Méthodologie

La boîte à outils de la Négociation

Chapitre VII : La méthode " 14 juillet "

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 11 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Négociation

7 chapitres / 52 fiches

Les valeurs qui libèrent votre potentiel d'expression


En résumé

L'approche LEF prône que les mêmes ressources sont une constante des individus. Elle se conçoit comme un processus d'assainissement pour parvenir à l'autodétermination de la personne. Elle applique trois principes :

  • liberté : exister en dehors de concepts préétablis ;
  • égalité : ne pas se sentir jugé par autrui mais compris ;
  • fraternité : exprimer son ressenti avec authenticité et réciprocité.

L'individu permet à ses facultés d'expression de s'épanouir pleinement et donc d'enrichir la négociation.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Prendre conscience de sa manière de fonctionner.
  • Déboucher sur une libération de son potentiel d'expression.
  • Être plus à l'aise avec soi-même dans sa relation à l'autre.

Contexte

La méthode LEF s'appuie sur les travaux de Carl Rogers (1902-1987). Il met en évidence les conditions nécessaires à tout échange relationnel : l'empathie, la congruence et la considération positive.

C. Rogers était avant tout un humaniste dont les croyances étaient le développement de la personne et la liberté de l'esprit. Son impact fut important tant dans la communication personnelle que dans l'art de l'écoute et dans la psychothérapie par la méthode ACP (Approche centrée sur la personne).

Comment l'utiliser ?

Étapes

Traduire pour soi-même les trois notions de " liberté ", " égalité ", " fraternité " :

  • Liberté = introspection.

    C'est le principe de se trouver, d'exister en dehors même des concepts préétablis. C'est savoir exprimer ce que l'on ressent, ne pas avoir peur de ses émotions. C'est accepter une introspection de soi, améliorer la connaissance de soi pour une relation plus authentique avec soi et... avec les autres.

  • Égalité = considération positive.

    C'est comprendre que ses difficultés, ses " défauts " ne seront pas jugés. Comprendre que personne ne peut se permettre de vous juger, de prendre le pouvoir sur vous. C'est une considération positive de soi-même sans sentiment de soumission à l'autre mais aussi sans aucune notion de supériorité.

  • Fraternité = congruence.

    C'est considérer la relation à l'autre comme étant de " personne à personne ". C'est être authentique dans ses relations à l'autre en exprimant ses sentiments et en acceptant que l'autre le perçoive. Le fait d'exprimer son ressenti permet à l'autre de se sentir " en fraternité ", en congruence face à un humain et non face à un rôle derrière lequel chacun joue une position dont l'un et l'autre décodent assez facilement les fausses notes.

Méthodologie et conseils

La méthode LEF demande une importante introspection de la part de la personne qui souhaite s'y soumettre et si l'analyse de soi-même par soi-même est possible, il est évidemment possible de faire appel à un psychologue formé à l'approche Rogerienne, l'ACP.

Avantages

  • Reconnaître ses qualités et ses défauts, les accepter, ne pas construire un personnage.
  • Exister en tant que soi-même et non dans un rôle.

Précautions à prendre

  • Éviter cette approche si l'on n'est pas prêt à se questionner et... à se remettre en question.

Patrice Stern, Jean Mouton