Méthodologie

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

Chapitre VI : Le développement de l'intuition

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

6 chapitres / 71 fiches

Redonner sa place à notre sagesse intérieure

En résumé

L'intuition se définit comme une connaissance directe et immédiate de la vérité, sans l'aide du raisonnement. Dans notre société occidentale, où la rationalité est à la base de l'éducation, ce phénomène difficilement explicable souffre de préjugés. Notre confiance dans notre intuition s'en trouve limitée.

Le développement de l'intuition est une réappropriation de nos capacités intuitives naturelles. En apprenant à reconnaitre les manifestations de notre intuition et à écouter les messages bienveillants qu'elle véhicule, nous développons notre potentiel personnel.

https://goo.gl/d5dANX

Découvrez le témoignage vidéo

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'intuition permet de prendre des décisions " justes ", de mieux nous adapter aux autres, de trouver des idées créatrices et d'anticiper un événement ou prévenir une situation.

Contexte

Elle s'applique aussi bien aux petits événements de la vie quotidienne qu'aux décisions majeures de notre vie.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Libérez-vous des préjugés limitants.

    • L'intuition n'est ni réservée aux femmes ni à quelques privilégiés. Nous avons tous un potentiel intuitif à développer.
    • Elle n'est pas dangereuse. Les dirigeants qui réussissent le mieux avouent faire la part belle à leur intuition.
    • Elle n'est pas opposée mais complémentaire à la rationalité. Les savants démontrent rationnellement leurs intuitions.
    • On ne peut pas tout expliquer, mais les neuroscientifiques et physiciens quantiques ont fait des découvertes qui prouvent les phénomènes intuitifs.
  • Apprenez à reconnaître ses manifestations

    • Une impression : un ressenti que nous ne pouvons expliquer de façon rationnelle : " je ne le sens pas " ou " je le sens ".
    • Une impulsion : le corps agit sans que notre esprit soit passé par une décision rationnelle.
    • Un message ou une image : une pensée ou une image surgissent dans notre tête.
    • Une illumination : une idée fulgurante nous traverse. Nous savons qu'elle est bonne à la joie intense que nous éprouvons.
    • Un pressentiment : la certitude fugace de ce qui va se produire dans les minutes qui suivent.
    • La télépathie : une pensée traverse deux personnes en même temps ; nous recevons un appel d'un ami à qui nous pensions.
  • Trouvez des exemples personnels passés.

    • Cherchez des exemples pour chacune des manifestations, sans vous limiter aux grands événements de votre vie. Tourner à droite où une place de parking nous attend relève de l'intuition.
    • Quelles sont les prémonitions, impressions qui se sont révélées justes ?
    • Que vous ayez ou non suivi votre intuition, dans les deux cas quel était le résultat ?
  • Développez vos antennes intérieures.

    • Faites le vide intérieurement. La relaxation, la sophrologie, le yoga peuvent vous aider à réinvestir votre intériorité.
    • Soyez attentifs à vos " sens intérieurs " : images mentales, messages ou idées, ressenti, flair, goût ou dégoût.
    • Entrainez-vous ! (cf. pages suivantes).
    • Exprimez votre gratitude : elle vous rend plus réceptif aux signaux.

Méthodologie et conseils

  • Ne cherchez pas à tout expliquer. Laissez-vous guider.
  • Trois critères pour reconnaître une intuition :

    • Elle surgit d'un coup et s'impose à nous.
    • Les émotions ressenties sont denses, fortes, " évidentes " (pas de jugement).
    • Elle nous conduit sur un chemin positif si nous l'écoutons.
  • La pleine conscience nous aide à développer nos sens extérieurs et intérieurs. ¦

" Ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition, l'un et l'autre savent ce que vous voulez devenir. " Steve Jobs

Avantages

  • Notre intuition nous veut du bien !

Précautions à prendre

  • Attention aux " fausses intuitions " : les interprétations assises sur des préjugés, les projections de nos propres désirs.

Comment être plus efficace ?

L'intuition est un phénomène encore mal expliqué qui recouvre sans doute plusieurs réalités. Dans son livre " Développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions ", Isabelle Fontaine explore les trois grandes approches de l'intuition. Elle recommande de n'en exclure aucune mais de les considérer comme complémentaires.

Développer notre intuition consisterait, dès lors, à exercer notre perception dans chacun de ces trois modes.

L'approche neuroscientifique

Notre cerveau enregistre quotidiennement des milliards d'informations, dont plus de 99 % sont stockés hors du champ de notre conscience. Selon les neuroscientifiques, l'intuition résulte de connexions neuronales qui ramènent dans le champ de la conscience certaines de ces informations, pour répondre à un besoin (problème à résoudre, décision à prendre, etc.). Si nous avons tant de mal à expliquer nos intuitions, c'est parce que nous ne savons pas (consciemment) que nous avons à notre disposition cet énorme potentiel de connaissance.

L'approche quantique

Les physiciens quantiques ont observé des phénomènes qui bousculent les repères habituels de la physique newtonienne. En effet, les quantas, petites particules subatomiques, ont la capacité d'échanger des informations à distance, même séparées. Elles sont également douées d'un don d'ubiquité. En physique quantique, tout est relié. Dès lors, notre cerveau peut accéder à des données existantes à l'extérieur de notre boîte crânienne, un peu comme un poste de radio peut capter des émissions dont l'enregistrement se fait loin de notre salon. La télépathie n'appartient plus au monde de la science-fiction.

Mieux encore, des expérimentations ont prouvé (sans l'expliquer encore) le phénomène de prémonition. Des volontaires auxquels on branchait des capteurs sensoriels se voyaient montrer des images dans un ordre aléatoire décidé par ordinateur. Ils émettaient un signal émotionnel quelques secondes avant l'apparition de photos présentant des images violentes ou choquantes.

L'approche spiritualiste

Pour les philosophes occidentaux ou les sages orientaux, notre intuition nous relie à quelque chose de plus grand (divinité, énergie cosmique, vie, âme...). Cette intelligence supérieure veut notre bien. Lorsque nous écoutons notre intuition, nous acceptons l'aide qui nous est donnée.

Pour le psychiatre Carl Gustav Jung, les coïncidences fortuites n'existent pas. Il appelle synchronicités ces signes d'un accompagnement " universel " nous guidant dans la bonne direction. Notre intuition nous permet de percevoir ces signes et de les exploiter dans notre vie. En même temps, ces heureuses coïncidences ont souvent la propriété de conforter une intuition préalable. La serendipité (outil 50) est un bon exemple d'exploitation du phénomène de synchronicité.

Quelle que soit votre approche favorite, l'intuition garde une part de mystère. C'est en l'exerçant que nous renforçons notre confiance en elle et par là, sa puissance à nous aider.

" Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. " Albert Einstein

EXEMPLE d'exercices pour développer son intuition

Pascale Bélorgey