Méthodologie

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

Chapitre I : Les stratégies anti-fatigue

  • Retrouvez 13 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

6 chapitres / 71 fiches

Faire de sa remise en forme une priorité

En résumé

Nous savons tous que la fatigue pénalise notre efficacité, mais certains d'entre nous ont malgré tout tendance à dépasser régulièrement la limite du raisonnable.

Les stratégies anti-fatigue sont des mesures à prendre dès l'arrivée des premiers symptômes : fatigue dès le réveil, difficulté à nous concentrer, manque de recul face aux problèmes, etc. Plus nous tardons, plus la remise en forme sera longue.

Ces mesures sont simples : prendre soin de notre corps et " rationner " la quantité de travail, du moins temporairement. Remettre notre santé au coeur de nos priorités, en somme.

http://goo.gl/FvKhk9

Pratiquez des automassages énergisants

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Nous ne pouvons être efficaces qu'en retrouvant la forme.

Contexte

S'il est urgent d'agir dès les premiers signes d'épuisement, c'est au quotidien que nous pouvons entretenir notre forme.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Inscrivez votre repos dans vos priorités

    • Écrivez-le comme une tâche à part entière dans votre matrice des priorités. Si vous êtes épuisé, c'est une tâche de cadran A (outil 7).
    • Notez des rendez-vous " repos, ne pas déplacer " dans votre agenda.
    • Déculpabilisez de vous reposer : sans énergie, vous ne serez pas efficace.
  • Faites-en moins, mais faites l'essentiel

    • Le travail en suspens fatigue, car le stress s'accumule. Commencez par une tâche importante le matin et finissez-la.
    • Donnez-vous un objectif faible et atteignable compte tenu de votre état de fatigue.
    • Respectez votre chronobiologie (outil 19).
    • Simplifiez, ne faites pas de perfectionnisme, autorisez-vous à ne pas tout faire (outil 3).
    • Déléguez le plus possible (outil 18).
  • Limitez les perturbations

    • Coupez messagerie et téléphone, dites que vous avez besoin de calme.
    • Faites une seule chose à la fois. Passer d'un sujet à l'autre fatigue le cerveau.
    • Télétravaillez au calme si possible (outil 25).
  • Dormez bien

    • Soyez attentif à vos signes d'endormissement (bâillements, paupières lourdes). Allez vous coucher dès le 1er " train du sommeil ".
    • Dormez dans le noir pour favoriser la production de mélatonine. N'allumez pas si vous vous réveillez en pleine nuit.
    • Si possible, réveillez-vous naturellement sans interrompre un cycle du sommeil.
    • Faites une sieste de 10' en début d'après-midi.
  • Alimentez-vous sainement

    • Limitez à une ou deux tasses le café ou le thé, ils vous masquent votre fatigue réelle.
    • Supprimez l'alcool, il amplifie la fatigue.
    • Buvez de l'eau en petites quantités régulières tout au long de la journée.
    • Mangez le plus possible de fruits et légumes verts, faciles à digérer pour l'organisme.
  • Pratiquez une activité physique

    • 15 minutes de sport par jour suffisent pour redonner à votre corps son tonus. Saut à la corde, marche rapide et tonique, etc.
    • Faites du sport le matin ou vers 18 heures. Après 20 h, cela freine l'endormissement.
    • Pratiquez les automassages énergisants.
  • Faites des vraies pauses

    • Faites une cure de déconnexion du travail et des outils digitaux (outil 13).
    • Prenez une grande soirée par semaine pour vous, faites-vous plaisir ! C'est énergisant.
    • Au travail, faites le vide toutes les heures : inspirez profondément en vous concentrant sur l'air qui entre et sort de votre corps.

Méthodologie et conseils

  • Ces étapes sont données à titre indicatif, il n'y a pas d'ordre. Écoutez votre corps, écoutez vos besoins à chaque instant. ¦

" Précieuse est la santé dont on ne connait le bonheur qu'après l'avoir perdue. " Marie de Rabutin-Chantal, Marquise de Sévigné

Avantages

  • Avoir de l'énergie agit positivement sur le moral, l'efficacité et la créativité.

Précautions à prendre

  • Consultez un médecin si votre fatigue est très prononcée ou persistante.

Pascale Bélorgey