Méthodologie

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

Chapitre III : Travailler efficacement ensemble

  • Retrouvez 13 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

6 chapitres / 71 fiches

" La pierre n'a point d'espoir d'être autre chose qu'une pierre. Mais, de collaborer, elle s'assemble et devient temple. "

Antoine de Saint-Exupéry

Le palais du prince

Il était une fois un prince à qui le roi, son père, avait confié des terres pour s'y établir et en administrer les richesses. Pour asseoir sa jeune autorité, il décida de faire construire un palais qui symboliserait son bon gouvernement. Il ferait appel aux ouvriers de ce peuple qui était désormais le sien et l'ouvrage serait achevé en un an seulement. Il dépêcha deux conseillers à la recherche des talents capables de relever cet incroyable défi.

Le jour du jugement, le prince fit apporter un grand sablier. Chaque équipe aurait exactement le même temps pour faire valoir ses qualités.

Le premier conseiller s'avança, suivi des hommes qu'il avait choisis.

- Mon Prince, déclara-t-il, j'ai sélectionné pour vous les artisans les plus doués du royaume. Chacun d'eux est connu pour être le meilleur de sa profession. Je leur laisse la parole, ils vanteront mieux que moi leurs mérites.

Les artisans firent un pas en avant.

- Je suis architecte et j'ai réalisé la plus haute tour du royaume, mon prince, commença l'un d'eux. C'est une tour de guet sise sur une montagne rocailleuse. Un terrain accidenté s'il en est, et pourtant ma tour est droite...

- Et moi, enchaîna un autre, je suis tailleur de pierres. Mes murs sont solides, mes clés de voûte parfaitement équilibrées...

- Je suis sculpteur, coupa un troisième. La Madone de la cathédrale est mon oeuvre, et l'on vient de loin pour l'admirer...

Les artisans parlaient de plus en plus vite à mesure que le sablier se vidait. À la fin, chacun avait dit son mot, mis en valeur ses qualités et cité quelque réalisation extraordinaire.

Le prince les remercia et invita le deuxième conseiller à s'approcher avec les hommes qu'il avait trouvés. Puis il fit basculer le sablier.

- Mon prince, j'ai sillonné le pays à la recherche d'une équipe capable de bâtir votre palais en un an. Ces ouvriers ont reconstruit, en moins de deux mois, un village entier qu'un tremblement de terre avait anéanti. Je les laisse vous dire comment ils ont réussi cet exploit.

Tous les regards de ces hommes convergèrent vers un seul d'entre eux.

- Prince, dit celui-ci, Nous devions abriter les familles avant la saison des pluies. Nous nous sommes organisés pour remplir le mieux possible chaque journée de travail.

Il se tourna vers un de ses compagnons.

- Va, tu racontes mieux que moi.

- Lorsque j'étais appelé par un camarade, j'obéissais à ses ordres car c'était lui le spécialiste, expliqua l'homme. Et lorsque j'avais besoin d'aide à mon tour, je savais que je pouvais compter sur les autres.

Le premier homme attendit qu'il eût fini pour reprendre.

- Chacun savait ce que faisaient les autres et nous étions tous au service de celui qui en avait le plus besoin.

Il avait fini de parler. Le sablier n'était pas rendu à la moitié de sa course. Le reste de la troupe demeura silencieux, attendant que le prince donnât son verdict.

- Vous avez tous entendu les arguments de chaque équipe, dit le prince lorsque le sablier fut vide. Qu'avez-vous à dire de plus pour gagner ma confiance ?

L'architecte qui avait parlé en premier prit la parole.

- Ces hommes sont des paysans ! s'exclama-t-il. Comment pourraient-ils construire le palais d'un prince ?

- Nous ne prétendons pas avoir tous les talents, admit le chef des ouvriers. Nous n'avons pas de sculpteur parmi nous, ajouta-t-il en regardant l'artisan qui avait réalisé la Madone. Mais nous sommes prêts à travailler avec d'autres s'ils veulent bien s'accorder à nos façons.

- Qu'il en soit ainsi, décida le prince. Vous êtes talentueux, dit-il au premier groupe. Mais ces hommes forment une équipe où le prestige individuel est moins important que la réussite du projet. C'est à eux que je souhaite confier la construction de mon palais. Et à ceux d'entre vous qui accepteront de travailler sous leurs ordres.

Les outils
27 Les niveaux de synergie78
28 Les 7 clés de la coopération82
29 La posture ++ 86
30 Les engagements mutuels90
31 Le feedback constructif92
32 Le but commun94
33 La proposition d'arbitrage en cas de blocage96
34 Les e-mails efficaces98
35 La proposition d'un nouveau fonctionnement100
36 La négociation gagnant/gagnant102
37 La réunion productive106
38 Les méthodes de résolution de problèmes108
39 La réunion de brainstorming110

Pascale Bélorgey