Mon compte Devenir membre Newsletters

Automobile : la location courte durée relativement stable

Publié le par

Le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) publie ses résultats concernant la location courte durée. Si elle concerne davantage les particuliers que les professionnels, son activité semble relativement stable.

Automobile : la location courte durée relativement stable

Automobile : la location courte durée relativement stable

Les loueurs courte durée ont enregistré moins de jours de location au début de l'année 2012 que sur cette même période en 2011. C'est l'enseignement d'une série d'études(1) menées par le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA). Cependant, en termes de nombre de contrats, l'évolution reste stable.

La donne semble un peu plus favorable pour les véhicules utilitaires (+ 1,5 % des contrats au 1er trimestre 2012 par rapport au 1er trimestre 2011) que pour les véhicules particuliers (0 %).

Par ailleurs, si la location courte durée trouve majoritairement sa clientèle chez les particuliers, la part de professionnels ne reste pas négligeable. En effet, en nombre de locations, les parts de marché pour la LCD se répartissent comme suit : 46 % de VP perso, 26 % de VP professionnels, 30 % de VU perso et 9 % de locations de VU professionnels (la somme des pourcentages des quatre segments est supérieure à 100 % en raison de la possibilité de louer à la fois pour motif professionnel et personnel). Les véhicules sont loués pour 3,2 jours en moyenne, et 68 % des locataires sont favorables à la location de véhicules électriques.

Enfin, l'étude montre que les freins persistants à la location courte durée sont, pour 50 % des non locataires, l'absence de besoin en la matière, et pour 40 % la préférence au recours de véhicules privés ou de société.

(1) Études réalisées par GMV Conseil pour le compte de la branche Loueurs du CNPA, d'avril 2011 à mars 2012, auprès de 2 500 individus français du panel SSI interrogés tous les mois par recueil on line sur les locations effectuées au cours du mois écoulé.