Mon compte Devenir membre Newsletters

Adaptez les leviers de motivation à l'âge de vos équipes

Publié le par

La motivation est un sujet qui concerne tous les membres d'une équipe commerciale. Pourtant, vos collaborateurs n'ont pas les mêmes attentes à 20 ans qu'à 60 ans. Comment les motiver quel que soit leur âge ? Le magazine Inc s'est penché sur la question.

Adaptez les leviers de motivation à l'âge de vos équipes

La force de travail n'est pas homogène : aujourd'hui, au moins trois, voire quatre générations se côtoient dans l'entreprise. Or, chaque génération possède des valeurs qui lui sont propres, on ne peut donc espérer motiver l'ensemble de ses équipes par les mêmes leviers. Pour accomplir un but commun, il faut donc en passer par des chemins différents selon l'âge du collaborateur auquel vous vous adressez. Le site Inc explique comment adapter ses méthodes.

Pour les baby boomers (nés entre 1946 et 1964), la motivation passe par la rémunération, mais également des avantages non financiers, comme des plans de pré retraite ou la reconnaissance des pairs. Cette population n'a généralement pas besoin de feedback constant, considérant que "tout va bien tant que l'on ne dit rien". Cette génération est décrite par le magazine comme ambitieuse, loyale, centrée sur le travail, cynique et orientée résultats. Les promotions, le développement personnel, la reconnaissance de leur expertise, des défis professionnels et de hauts niveaux de responsabilité sont donc des leviers de motivation. Mais ses représentants sont également sensibles aux titres professionnels, à la taille du bureau ou à une place de parking bien placée.

La génération X, née entre 1965 et 1980, est plus attachée à l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Ses membres ont souvent l'esprit d'entreprise, et même quand ils ne créent pas leur propre affaire, ils aiment avoir de l'indépendance et de l'autonomie dans leur travail. Ils valorisent la possibilité de faire leurs propres choix et de développer une relation avec un mentor. La motivation passe chez eux par un emploi du temps flexible, la possibilité de faire du télétravail, une reconnaissance de ses supérieurs ou une promotion si elle est due à de réelles compétences et non à l'âge ou au statut. Côté récompenses matérielles, ils sont sensibles aux actions, aux bonus ou encore aux cartes cadeaux.

La génération Y, née après 1980, est plus volatile, et sa loyauté à une entreprise est moindre que celle des baby boomers. Il est cependant possible de la motiver via des programmes de développement de ses compétences, du mentoring, du feedback fréquent. Ils apprécient les environnements collaboratifs, les emplois du temps flexibles qui permettent des temps de repos, mais également un environnement structuré qui permette une certaine stabilité, des possibilités de formation permanente.

Enfin, la génération Z, née au XXIe siècle, demande comme ses prédécesseurs du feedback constant et un temps de travail flexible. Un point important pour eux est d'avoir un travail porteur de sens et d'exercer des responsabilités. Chez eux, les motivations "sociales" et "événementielles" sont efficaces, comme offrir en récompense une expérience à vivre ou des badges dans des process de gamification.

A lire sur le site de Inc. : Different Motivations for Different Generations of Workers: Boomers, Gen X, Millennials, and Gen Z

En complément

Motivation: quelles sont les attentes de la génération Y ?

Comment recruter les générations Y et Z?

Management : comment travailler avec les générations BB, X et Y ?

[Tribune] Commerciaux de la Génération Y : comment les manager ?