Mon compte Devenir membre Newsletters

Les commerciaux du Parc Astérix ont testé le live escape game

Publié le par

Le chef des ventes du Parc Astérix a misé sur le live escape game pour fédérer ses équipes. Leur défi : résoudre des énigmes pour parvenir à sortir de la pièce dans laquelle ils sont enfermés, le tout en moins de 60 minutes...

Les commerciaux du Parc Astérix ont testé le live escape game

Pas facile de surprendre des commerciaux qui connaissent très bien le secteur du loisir... C'est lors de son enterrement de vie de garçon que Thibault Leprince, chef des ventes de la Compagnie des Alpes (Parc Astérix, Mer des Sables, Musée Grévin...) a découvert ce qui allait devenir le prochain team-building de ses équipes : le live escape game. "Je souhaitais organiser un moment fort pour mes commerciaux, afin de les récompenser d'une année particulièrement réussie. Mais grâce à leur métier, ils ont accès à beaucoup d'activités... Aussi j'ai dû jouer la carte de l'originalité", explique le manager commercial. Les 12 personnes composant la force de vente se rendent donc ce jeudi 26 novembre à Paris, dans le 17e arrondissement, dans l'un des lieux de jeu de Mystery Escape. Une première pour la quasi-totalité des commerciaux.

Le principe, se retrouver par équipe de 3 à 5 personnes, enfermées dans une pièce, avec pour seul moyen d'en sortir la résolution d'énigmes. C'est Thibault Leprince qui a constitué les trois équipes de quatre personnes. "J'ai rassemblé des personnes qui n'ont pas forcément l'habitude de se croiser ou de travailler ensemble. Le travail de commercial terrain est assez individuel. Aussi, ces moments d'échanges sont importants", explique le chef des ventes. La moitié de la force de vente exerce en province, et l'autre en Ile-de-France, et la plupart d'entre eux ne se rassemblent que tous les deux mois, au gré des réunions commerciales.


Aujourd'hui, ce qui réunit la force de vente est la Prophétie Maya. Enfermés dans un temple maya, les commerciaux doivent retracer les travaux du Docteur Harrison afin de sauver le monde. Dans une salle sombre, tous doivent rechercher des objets, résoudre des jeux de logique. "L'escape game a été construit de sorte que les participants sont obligés de travailler en collaboration", explique Gilles Cormerais, cofondateur de Mystery Escape.

Tous disposent de 60 minutes pour parvenir au bout de leur quête, aidés d'indices délivrés en cours de jeu par les game masters depuis leur salle de contrôle. "Il arrive que certaines entreprises se fassent accompagner de coachs professionnels, qui suivent et analysent les comportements des participants depuis la salle de contrôle", souligne Gilles Cormerais. C'est notamment intéressant d'observer les réactions des participants lors de la dernière minute, pendant laquelle retentit un gong : "Cela permet de voir comment l'équipe réagit en condition de stress", explique Gilles Cormerais.

Dans le cas du Parc Astérix, le but est avant tout de partager un moment convivial et de cohésion. Objectif atteint, puisqu'à l'issue de l'heure de jeu, tous les commerciaux échangent vivement à chaud sur l'expérience qu'ils viennent de vivre. "Les décors et les effets sont très réalistes et les énigmes sont bien pensées : c'est un super concept !", déclare avec enthousiasme Haig, membre de la force de vente du Parc Astérix. Pour conclure cette journée chargée en émotions, Thibault Leprince et ses équipes partageront un diner dans la capitale.