Mon compte Devenir membre Newsletters

Quelles rémunérations pour les commerciaux en 2017 ?

Publié le par

Combien faut-il payer ses commerciaux en 2017 ? Quelle répartition fixe / variable ? Uptoo, cabinet de recrutement dédié aux forces de vente et managers commerciaux livre une étude sur le niveau de rémunération des commerciaux par métier, par fonction et aussi par secteur géographique.

Quelles rémunérations pour les commerciaux en 2017 ?

Les entreprises françaises semblent bien être dans une dynamique positive du moins sur le recrutement des commerciaux afin de soutenir le business. Selon la dernière étude* réalisée par Uptoo, l'impact s'en est ressenti sur les rémunérations : "le salaire moyen du commercial a dépassé la barre des 50k€/an (+2,4% par rapport à 2015), légèrement au dessus de la rémunération du cadre moyen français. La hausse est notamment tirée par des fixes de plus en plus élevés, qui deviennent le nerf de la guerre des négociations salariales".

Autre bonne nouvelle révélée par le cabinet de recrutement spécialisée dans les postes de commerciaux, les rémunérations grimpent sur l'ensemble des années d'expériences. Les jeunes arrivent sur le marché avec 37,7k€ (+3,9%) et leurs aînés de plus de 20 ans d'expérience terminent à 63,5k€ (+2,8%).

Pour autant, "le marché reste tendu et privilégie les bons profils, qui bénéficient de fait d'une surenchère des entreprises pour les attirer et les garder" constate l'étude. Les commerciaux bilingues peuvent ainsi prétendre en moyenne à des rémunérations 25% plus élevées, et ce phénomène s'accentue après 20 ans d'expérience pour approcher les +65%.

Découvrez la rémunération en K€ des commerciaux par région

Paris affiche des rémunérations supérieures à la moyenne de 8%. Même constat pour la région Île-de-France qui bénéficie de fortes rémunérations, supérieures de 6% à la moyenne française pour les commerciaux. "Néanmoins, l'écart entre la capitale et les régions se resserre avec des salaires en nette hausse en Province (+7%) alors que les rémunérations des commerciaux franciliens ne progressent que de 3%".

Rémunération des commerciaux dans l'informatique


"La surenchère des prix s'accélère dans les secteurs des nouvelles technologies. Dans ce milieu hautement concurrentiel, les Business Developers et autres Key Account Managers sont des denrées rares qui font exploser", révèle l'étude d'Uptoo

Rémunération des commerciaux dans l'industrie

Les commerciaux du secteur ont connu en moyenne des augmentations de 2,9% de leur rémunération, se plaçant ainsi avec 53k€/an à la deuxième place du classement des secteurs qui payent le mieux.

Rémunération des commerciaux dans la distribution

"Cette année encore, les commerciaux de la Grande Consommation, de la Grande Distribution et de la Distribution Sélective sont parmi les moins bien payés du marché. La rémunération globale, toutes années d'expérience confondues, se maintient sous la barre des 48k€/ an malgré une nette hausse de 2,4% dans le Luxe et de 3,1% dans les autres secteurs", constate les experts d'Uptoo.

Rémunération des commerciaux dans les services


L'étude précise une grande disparités au sein des services. Ainsi, les forces de vente des services Financiers - Banques - Assurances profiteraient d'une embellie des fixes qui culminent à +3,5% , même tendance pour le Conseil où elles frôlent les +2,5%. A l'opposé, selon l'étude, les commerciaux des autres services aux entreprises oscillent entre +1% et +1,8%

Rémunération des commerciaux par niveau d'étude


L'écart se creuse ainsi entre les niveau d'études. D'un côté, les écoles d'ingénieurs affichent +34% par rapport à la moyenne (avec 68k€/an) et les écoles de commerce +15% (58k€/an). De l'autre, les autodidactes perdent 2 points par rapport à la moyenne avec 45,2k€/an.

*Etude réalisée par Uptoo à partir des informations fournies par plus de 50 000 commerciaux

En complément

Rémunération variable : quel regard portent les directeurs commerciaux ?

Quel variable pour les commerciaux ?

Les grandes dates de la rémunération variable