Mon compte Devenir membre Newsletters

Coupe du monde de football : 3 idées pour motiver sa force de vente

Publié le par

La Coupe du monde est un excellent moyen de remobiliser les équipes en utilisant le football comme vecteur d'unité. Conseils d'experts pour marquer des points.

Coupe du monde de football : 3 idées pour motiver sa force de vente

Dans moins d'un mois, le 12 juin, la France aura les yeux tournés vers le Brésil pour suivre les matchs de la Coupe du Monde. Vos commerciaux compris... " Cet événement qui mobilise au maximum les personnes dans leur vie privée devient un véritable enjeu pour l'entreprise ", explique Gilles Lorin de Reure, co-fondateur de Bibaï Sport, cabinet de conseil en communication et relations internes par le sport. " Le football n'est plus seulement un sport, c'est devenu un véritable fait de société porteur notamment de valeurs de proximité ", souligne Arnaud Benoît-Cattin, directeur général de Quarterback, agence de marketing sportif, conseil en stratégie et organisation d'événements. De fait, il serait dommage pour les directeurs commerciaux de ne pas profiter de ce Mondial pour renforcer la mobilisation de leurs forces de vente, autour de leurs objectifs, via des actions liées à ce sport.

" Pour choisir la ou les bonnes actions à mettre en place il faut se poser la question du but recherché : au-delà des enjeux business, est-ce le plaisir, est-ce créer de la relation entre les commerciaux... ", interroge Gilles Lorin de Reure.

A partir de là, pourquoi ne pas...

1. Organiser un tournoi sportif

" C'est l'action la plus intéressante car la plus impliquante ", estime Arnaud Benoît-Cattin. En effet, même les commerciaux qui ne jouent pas peuvent être associés à cet événement en tant que supporters. L'idée est d'organiser des matchs entre des équipes de 3 ou 5 joueurs, sur l'un des nombreux terrains d'urban football existant un peu partout en France, le plus souvent situés près des centres de bureaux (comme ici). Pour plus d'efficacité, ce tournoi peut être suivi par un apéritif, dîner ou cocktail pour renforcer encore la cohésion entre les participants.

Ces matchs opposeront uniquement les commerciaux entre eux, les commerciaux et leurs managers ou mobiliseront l'ensemble de l'entreprise. Attention toutefois à la façon de constituer les équipes. " Choisir le tirage au sort c'est prendre le risque de démotiver un peu les joueurs. Mieux vaut laisser les équipes se constituer d'elles-mêmes en fonction des affinités, souligne Arnaud Benoît-Cattin. D'autant que le dîner qui suivra, lui, sera l'occasion pour chacun de partager un moment avec un plus grand nombre de personnes...".

Pour mobiliser encore plus autour de l'événement, il sera bon également de nommer des chefs d'équipe, de trouver des noms d'équipe. Pour ce type de soirée tout compris (location de terrain, pot, maillots le cas échéant), compter, en termes de budget, à partir de 100 € par personne.

2. Inviter un ancien joueur

" Proposer uniquement la diffusion de matchs sur une télévision installée dans un espace commun me semble insuffisant et un peu facile, explique Arnaud Benoît-Cattin. Les salariés n'ont pas besoin de l'entreprise pour cela. Il faut aller plus loin pour qu'ils se mobilisent vraiment... " Pour cela, la bonne solution est d'inviter des experts - ancien joueur, entraîneur, sélectionneur, consultant... - pour parler football. " Pourquoi ne pas songer aussi à inviter un journaliste sportif qui pourrait se livrer à un commentaire du match en direct ? " propose Gilles Lorin de Reure.

Le sujet de leur intervention devra être un minimum préparé : " Les échanges seront articulés autour de la question du jouer collectif, du rôle de chacun dans un collectif, ou encore de l'amour du maillot autrement dit de la fierté d'appartenance à l'entreprise... " illustre l'expert. Cette rencontre peut être suivie ou précédée de la diffusion d'un match, ou d'un match. " Les commerciaux se souviendront d'avoir joué avec une personnalité. Cela permettra d'imprimer ce qui se dit de façon plus durable dans les esprits ", poursuit Gilles Lorin de Reure. N'hésitez pas à garder le plus longtemps possible le secret sur l'identité de l'invité (voire sur sa venue) pour créer un effet de surprise. Le budget dépend de la personne invitée, mais ses honoraires seront au minimum de 1 500 €. Tout compris, ce type d'opération revient entre 10 000 et 20 000 € selon les deux experts.

3. Prendre les paris

Il existe des applications dédiées comme Bloggysport qui permettent aux salariés, par équipe, de livrer leurs pronostics. " Il suffit d'un clic pour mettre en place ce type de plateforme dont le budget commence à 2000 € ", assure Gilles Lorin de Reure. L'intérêt est de créer une émulation autour de chaque match et de profiter du pari en équipe pour exalter les valeurs du collectif. Problème : pour l'utilisateur, le fait d'être derrière un écran réduit la convivialité... Reste alors aux salariés de se réunir dans un espace commun pour regarder les matchs ensemble.

Com' interne : les mots interdits
Attention lors de la conception de vos documents de communication interne autour de ces actions. L'utilisation des logos de la Coupe du Monde, de même certains vocables, ne sont pas autorisés. " FIFA World Cup est une marque déposée et ne peut être reprise, avertit Arnaud Benoît-Cattin. De même, préférer " équipe nationale " ou " les Bleus " plutôt que " Equipe de France ". Des ruses, des " jeux sur les mots " pour éviter tout problème et rester dans la législation.