Mon compte Devenir membre Newsletters

Close More Deals, un nouvel outil de qualification de prospects

Publié le par

Lancée en septembre 2015, Close More Deals est une solution qui a pour objectif de faciliter les relances des commerciaux. Comment ? En identifiant les prospects les plus "chauds" depuis Outlook et Gmail.

Close More Deals, un nouvel outil de qualification de prospects

"En 2014, nous avons questionné des directeurs commerciaux et des commerciaux sur leurs besoins. Nous avons alors ciblé les problèmes quotidiens non résolus", explique Chaïb Martinez, CEO de la start-up parisienne Close More Deals. Et c'est ainsi que cet entrepreneur, déjà fondateur de Zyyne (plateforme de catalogue interactif), associés à Thomas Sérot, ancien directeur commercial et Murielle Villetelle, ancienne directrice de clientèle, créent un outil d'aide à la qualification des prospects pour les commerciaux B to B : Close More Deals, lancé en septembre dernier.

Gagner du temps dans la relance

Grâce à un plug-in installé sur Gmail et Outlook, la prise en main de Close More Deals se veut simple et rapide : deux nouveaux boutons apparaissent dans la fenêtre de rédaction du mail, l'un permet ainsi de tracker le mail envoyé et le second la pièce jointe. L'outil se déclenche dès l'ouverture de celui-ci et détecte l'intérêt du prospect à l'offre.
Le commercial reçoit alors des notifications en temps réel : "Monsieur X. est en train de consulter votre mail, etc." et peut rappeler le prospect au moment opportun.

En parallèle, l'outil calcule un "score d'intérêt" basé sur l'ensemble des interactions que fait un prospect avec une pièce jointe ou un mail : durée de lecture, nombre d'ouvertures du mail... Cela permet au commercial d'établir une liste de prospects à contacter en priorité et de calculer ses prévisions de ventes de façon plus précise.

La solution n'est pas destinée à une campagne d'e-mailing mais à un"échange en one to one entre un commercial et son prospect", explique Chaïb Martinez. Les fondateurs de la start-up comptent la BPI parmi leurs clients. "Nous les avons rencontrés pour obtenir des subventions, ils sont devenus au final nos premiers clients." La start-up revendique 500 utilisateurs et une trentaine de clients. La solution coûte moins de 500 euros par an, par utilisateur et commercial. "Cela inclut l'outil, les plug-in, les interactions avec le CRM et la possibilité de l'appliquer sur Salesforce ou Microsoft Dynamics."

Devenir le plug-in Gmail et Outlook des équipes commerciales

Si Close More Deals est dans un marché novateur en France, d'autres start-up sont également sur le même créneau comme Tilkee, un logiciel qui traque le comportement des prospects. Un concurrent indirect pour Chaïb Martinez. "Tilkee ne tracke pas les ouvertures de mails, mais les documents ou les pièces jointes, alors que nous sommes sur la qualification et sur la détection de l'intérêt uniquement. Avec notre solution, le commercial n'a pas besoin de se connecter sur un autre outil", nuance le CEO qui aspire à devenir le plug-in Gmail et Outlook des équipes commerciales.
Pour cette fin d'année, la société souhaite atteindre les 100 clients et les 10 000 utilisateurs, en se développant d'abord en région parisienne avant de se déployer dans toute la France. Des objectifs pour le moins ambitieux mais que la start-up juge tout à fait atteignable au vu de sa croissance.

Diplômé d'un Master sur les logiciels fondamentaux de l'Université Paris Diderot, Chaïb Martinez est ingénieur de formation. Il est entrepreneur depuis huit ans, CEO de Close More Deals. Il est également le fondateur de Zyyne, plateforme de catalogue interactif.