Mon compte Devenir membre Newsletters

Combien de temps passent les meilleurs commerciaux sur les réseaux sociaux ?

Publié le par

La dernière étude de LinkedIn montre deux choses: que les réseaux sociaux prennent du temps dans l'agenda d'un commercial, et que surtout les meilleurs commerciaux considèrent le social selling comme ayant un réel impact sur leur activité.

Combien de temps passent les meilleurs commerciaux sur les réseaux sociaux ?

Les commerciaux français qui passent plusieurs heures par semaine sur les médias sociaux auraient davantage de chances d'atteindre leurs objectifs que leurs collègues moins connectés, selon une nouvelle étude* publiée par LinkedIn.

25 % des participants au sondage, mené auprès de plus de 500 professionnels français de la vente, estiment passer entre 5 et 10 heures par semaine sur les médias sociaux. Et, parmi les meilleurs commerciaux, 67% considèrent que le " social selling ", a un " excellent impact " sur leur activité. D'ailleurs, selon LinkedIn, les meilleurs commerciaux passeraient jusqu'à 2h par jour sur les médias sociaux !

" Le processus d'achat classique implique aujourd'hui plus de cinq décideurs au sein d'une même organisation. Dans ce monde connecté, la réussite repose sur la capacité des commerciaux à naviguer au sein des structures sociales complexes des entreprises avec lesquelles ils souhaitent faire affaire ", constate Franck Hattan, directeur commercial Sales Solutions chez LinkedIn EMEA qui rajoute que les médias sociaux contribuent à mettre en lumière les principaux contacts que les commerciaux doivent établir et facilitent l'instauration rapide de relations de confiance.

A savoir !

- 55% des commerciaux les plus performants sont d'accord avec le fait que " le social selling " permet d'établir des relations plus fortes et plus authentiques.

- 92% des meilleurs commerciaux utilisant le social selling contre 66% au total.

- 78% des meilleurs commerciaux pensent que l'intégration du social selling dans la vente a un impact "très important " ou " important " pour conclure une vente.

- Les Millenials sont plus enclins à être une génération de social sellers ; en effet ils sont 71% à se dire prêt à utiliser les outils de social selling pour leur permettre d'améliorer la relation avec leurs clients et prospects, contre 61 % des commerciaux âgés de plus de 35 ans.

*Etude menée en ligne par l'institut Market Cube auprès d'un échantillon de 504 professionnels de la vente et du développement commercial en France entre le 24 février 2016 et le 4 mars 2016.

En complément :

Les conseillers de La Banque Postale créent leurs profils Facebook

Réseaux sociaux : retour d'expérience de 4 entreprises

Social selling: la nouvelle arme des commerciaux de La Poste

Prospection : Les commerciaux opteraient pour Twitter

Social selling: les 5 points incontournables pour démarrer

Social Selling : les 5 erreurs à ne pas commettre