Mon compte Devenir membre Newsletters

Bientôt un commercial avec une montre connectée ?

Publié le par

Les entreprises gagneraient en productivité lorsqu'elles équiperaient leurs employés d'objets connectés. De quels outils vos équipes commerciales pourraient-elles être équipées à l'avenir ? Une étude réalisée par Salesforce nous offre quelques éléments de réponse.

Bientôt un commercial avec une montre connectée ?

Après les smartphones et les tablettes, c'est aujourd'hui au tour des objets connectés de secouer le monde de l'entreprise. Selon une étude* de l'éditeur Salesforce, 86% des entreprises ayant déjà adopté des objets connectés envisagent d'accroître leurs investissements en la matière. Autre point essentiel pour ces entreprises : la productivité. Elles sont 76 % à estimer que leurs "performances opérationnelles" ont augmentées grâce aux objets connectés.

Des objets connectés qui améliorent la relation client

Plébiscitée, la montre connectée serait déjà utilisée par une grande partie des entreprises puisque 62% d'entre elles testent déjà ou ont prévu d'équiper leurs collaborateurs de smartwatches. Ce nouvel outil offre la possibilité de répondre plus vite aux clients, tout en consultant des données rapidement. La montre connectée vient donc renforcer la palette du commercial. " Dans le cas d'équipes commerciales travaillant à distance ou en déplacement, les commerciaux peuvent utiliser la fonction de saisie vocale afin de transmettre des informations directement de leur montre connectée à un système de CRM ", analyse Salesforce.

Grâce à cette nouvelle technologie, les vendeurs peuvent plus facilement " être alertés des préférences de leurs clients clés, et ainsi proposer une expérience sophistiquée et fortement personnalisée ". Les montres connectées permettent donc d'aborder le client avec plus de proximité qu'avec un ordinateur ou un téléphone.
Les puces RFID
et les lunettes connectées, viennent compléter le podium des objets connectés les plus utilisés par les entreprises.

L'étude révèle également comment les entreprises peuvent mieux se préparer à utiliser des objets connectés. L'approche BYOW " Bring Your Own Wearable " (apportez vos propres objets connectés portables), serait déjà mise en place dans 54% des entreprises interrogées, alors que 40% prévoient de mettre en oeuvre cette stratégie.

Pas encore assez d'applications professionnelles

Un obstacle tout de même à ce développement des objets connectés semble subsister. En effet, 30% des sondés ayant adopté des objets wearables mentionnent le manque d'applications professionnelles comme le principal frein à leur déploiement. " Tout comme les smartphones avant eux, la clé de leur succès en entreprise se situe dans la présence d'applications professionnelles de tout premier plan " déclare Lindsey Irvine, directrice des partenariats stratégiques mondiaux chez Salesforce.

*Etude réalisée du 27 février au 1er mars, menée auprès de plus de 500 entreprises de tailles variées et ayant adopté des technologies portables.