Mon compte Devenir membre Newsletters

Un réseau social dédié pour les vendeurs de La Martiniquaise-Bardinet

Publié le par

Le groupe de spiritueux La Martiniquaise-Bardinet crée du lien parmi ses commerciaux grâce à un réseau social d'entreprise. Désormais ce sont près de 300 utilisateurs au sein de cinq sociétés qui échangent informations et bonnes pratiques au travers d'un réseau social interne. Explications.

Un réseau social dédié pour les vendeurs de La Martiniquaise-Bardinet

La photo d'un îlot de produits mis en scène, avec tissu madras, chapeau de paille et dégustation, ou encore, le linéaire d'une grosse enseigne ? Ce sont autant d'éléments que peuvent désormais s'échanger facilement les commerciaux du groupe de spiritueux La Martiniquaise-Bardinet, acteur présent dans 110 pays, avec des marques internationales telles que Porto Cruz, Poliakov ou encore les jus et boissons sans alcool Caraïbos et Mister Cocktail. Ceci grâce à un réseau social d'entreprise, dédié à la force de vente.

" Nos commerciaux étant constamment sur le terrain et ne pouvant partager, échanger sur leurs réalisations, nous cherchions un outil pour créer du lien et de l'émulation entre eux , explique Aurélie Bourgereau, responsable digital du groupe. Nous avons fait une étude de marché et sélectionné la société Whaller en tant que concepteur de ce réseau social, car leur solution était pleinement adaptée au smartphone, ergonomique et très facile d'utilisation ". En effet, tous les commerciaux n'ont pas la même appétence pour le digital, aussi La Martiniquaise a voulu un outil où les commentaires, publications de photos ou de vidéos se réalisent en quelques clics. " Notre initiative a nécessité deux mois de travail et de mise en place, avec un groupe projet en interne et une communication globale déclinée en interventions régionales sur le terrain pour sensibiliser et former le public concerné".

Aujourd'hui, quelque 300 salariés utilisent le réseau social, dont 2/3 de commerciaux de terrain, le reste étant composé de commerciaux du siège, de salariés de l'administration des ventes et de managers. Les vendeurs se connectent majoritairement via leur smartphone de travail, mais ils ont aussi la possibilité de le faire avec un PC portable ou encore une tablette.

Un complément du CRM


"Le réseau social est complémentaire du CRM, estime Aurélie Bourgereau. On n'y trouve pas d'objectifs individuels et collectifs, de données quantitatives, mais il participe à l'atteinte des objectifs qualitatifs, en permettant à la force de vente d'échanger sur ses bonnes pratiques " (voir encadré). En outre, le réseau sert à communiquer sur les événements fédérateurs, tels que séminaire ou réunion nationale des ventes, et à monter des challenges : " Nous avons par exemple organisé un challenge autour du sponsoring, via notre marque de jus Caraïbos, du navigateur Gilles Lamiré sur la course The Transat Bakerly. Les équipes devaient estimer le timing de la course ainsi que son rang à l'arrivée, et pouvaient remporter un voyage ".

Déployé pour l'heure dans cinq sociétés du groupe, le réseau social concernera à la fin du semestre deux entreprises supplémentaires, sur les 29 que possède La Martiniquaise.

Partage de bonnes pratiques

Les commerciaux CHR (café-hôtel-restaurant) et leurs collègues de la grande distribution n'ont pas les mêmes clients. Pour autant, ils peuvent prendre des initiatives fructueuses, chacun de leur côté, et les partager. Ainsi, si les vendeurs CHR ont réalisé une carte-cocktail mettant en avant leurs produits, celle-ci peut inspirer les vendeurs du retail, y compris en rendez-vous de clientèle. Il n'est pas rare que les commerciaux sortent leur smartphone face à l'acheteur, pour montrer le dynamisme et la présence de la marque sur le terrain

En complément :

Réseau social d'entreprise: les commerciaux en mode collaboratif

9 réseaux sociaux d'entreprise pour faciliter la communication entre les commerciaux