Mon compte Devenir membre Newsletters

Blacksales, l'assistant qui prospecte à votre place

Publié le par

Permettre aux commerciaux de passer plus de temps en face à face avec les clients en réduisant leur temps de prospection, tel est l'objectif de Blacksales, jeune start-up bordelaise lancée il y a tout juste un an.

Blacksales, l'assistant qui prospecte à votre place

Nombreux sont les commerciaux à rêver de générer des leads sans passer par l'épreuve de la prospection. Depuis un an, la jeune start-up Blacksales propose un assistant virtuel chargé d'assurer la prospection par mail.

En amont, la force de vente définit avec l'équipe de Blacksales les cibles à prospecter. D'une part, elle donne des informations déclaratives sur les cibles : type et taille d'entreprise, décideurs visés, problématiques... D'autre part, Blacksales analyse les données des clients existants pour établir des profils susceptibles d'acheter.

L'assistant virtuel lance alors la prospection en analysant les bases de données publiques, notamment les informations présentes sur LinkedIn, puis en contactant les prospects potentiels par mail. Le service est directement connecté à la messagerie du commercial, qui voit passer tous les messages envoyés par l'assistant virtuel, et peut communiquer avec celui-ci pour lui demander d'inclure ou d'exclure des prospects de ses listes. "On a conçu Blacksales comme un 'anti-outil', que les commerciaux n'aient pas besoin de manipuler en permanence pour qu'il fonctionne", explique le co-fondateur de la start-up bordelaise Sébastien Burgain, par ailleurs co-fondateur de la start-up Shop&Ttips.

Une bibliothèque de contenus rédigés par de vrais dialoguistes

L'entreprise, qui affiche 2000 messages envoyés chaque mois à sa quarantaine de clients, insiste également sur le contenu des messages. "Ce ne sont pas de simples mails de présentation de l'entreprise, explique Sébastien Burgain, mais des messages qui créent de la valeur pour les prospects". Ils sont d'ailleurs rédigés par de vrais dialoguistes en fonction des information données par les utilisateurs. Le robot se retrouve ainsi avec une librairie de contenus dans lequel il peut piocher en fonction du destinataire auquel il s'adresse et du contexte. Sa tâche s'arrête quand un prospect répond favorablement. Le commercial prend alors le relai pour fixer un rendez-vous.

Blacksales, qui vient de fêter ses un an et est en cours de recrutement, s'adresse à des entreprises du BtoB, plutôt avec des produits relativement chers, des cycles de vente longs, et où le commercial possède une véritable expertise, souvent dans les services.

La start-up, qui revendique 500 rendez-vous décrochés par mois, pratique une tarification au résultat : l'entreprise est débitée quand un prospect répond favorablement, en fonction du coût du lead convenu avec son client (parmi lesquels on trouve Marmiton.com, Auféminin.com et Effinity). Le coût par lead varie de 20 à 250 euros en fonction de la complexité du marché, ce à quoi s'ajoutent des frais d'installations fixes de 1000 euros


En complément

Relancer avec succès clients et prospects par e-mail

Opportunity Detection part à la recherche de vos opportunités de croissance cachées

GetQuanty : prospectez autrement !

Sales XL, la start-up qui vous épargne la prospection dans le dur

Génération de leads : Charp associe intelligence artificielle et traitement humain