Mon compte Devenir membre Newsletters

Sellsy, un logiciel pour gérer l'ensemble du cycle client

Publié le par

Génération de leads, suivi des prospects, vente, facturation, paiement en ligne et fidélisation client, c'est ce que propose le logiciel Sellsy, dont le but est de digitaliser l'ensemble du parcours client.

Sellsy, un logiciel pour gérer l'ensemble du cycle client

Ces dernières années, les outils au service des forces de vente se sont multipliés, au point que les commerciaux frôlent l'overdose. La tendance est maintenant au contraire à la réduction des solutions et au tout en un. Le logiciel Sellsy s'inscrit dans cette mouvance et propose un CRM complet, pour suivre l'ensemble du parcours de client, de la génération de leads à la fidélisation.

Le logiciel comporte ainsi plusieurs modules : CRM, facturation, service client... La gestion des leads permet de qualifier les internautes pendant qu'ils naviguent sur le site Internet de l'entreprise : les informations (pages visitées, actions engagées, produits comparés...) sont collectées avant que l'internaute ne remplisse le formulaire qui va permettre d'intégrer ses données au CRM. Un service de mail automation cible le lead, et un système de scoring basé sur son activité qualifie les plus chauds. "Le but est de faire gagner du temps aux commerciaux, explique Alain Mévellec, co-fondateur de Sellsy aux côtés de Frédéric Coulais. Ils ne font plus du cold call mais du warm call : dès leur premier échange, ils sont face à des leads qualifiés. Les interactions sont aussi plus faciles avec le client, car on le contacte quand on voit qu'il a ouvert un message, et donc qu'il est a priori disponible pour parler de notre offre". Selon lui, "cela permet à chaque commercial d'économiser une à cinq heures par semaine". Ce mois-ci, le logiciel s'est enrichi de Sellsy Phone, qui permet de recevoir une notification quand un client appelle, et de voir s'afficher automatiquement sa fiche quand on décroche.

Payer directement via la plateforme

Un système de tracking permet de voir quand le client ouvre un mail ou lit un devis. Sellsy, qui est utilisé par 3000 entreprises parmi lesquelles Vinci et M6 Web, peut générer directement les devis et propositions commerciales. Le logiciel permet de numériser tout le parcours client, notamment grâce à la signature électronique, une solution "100% bordée juridiquement", insiste Alain Mévellec, qui a travaillé dans le marketing avant de fonder Cleargay en 2004 avec Frédéric Coulais. L'entreprise créée en 2009, qui emploie aujourd'hui une quarantaine de salariés, vient d'intégrer une fonction pour payer via mandat SEPA à la réception de la facture, en plus du paiement par carte bleue qui était déjà proposé. Il gère les ventes et les achats et génère des journaux comptables. En 2018, le logiciel doit progressivement proposer le rapprochement bancaire, une prévision de trésorerie puis une vraie solution comptable.

Le paiement se fait au module (CRM, facturation, support client, achats, marketing...) : 40 euros par module et par mois jusqu'à cinq utilisateurs, 100 euros de six à quinze utilisateurs, 150 euros de 16 à 25. Certaines fonctionnalités gratuites sont disponibles avec tous les modules : intégration de Google Drive ou Dropbox, export de journaux comptable... D'autres sont gratuits dans un certain quota (envoi de courriers, newsletters, signature électronique) et payants au-delà d'un certain volume.


En complément

CRM : les chiffres clés de 2017

Le CRM, point de convergence de tous les outils d'aide à la vente

Equipement des commerciaux : les outils plébiscités par les directions commerciales

La technologie, incontournable pour vendre ?

Mot clés : CRM