Recherche
Se connecter

L’e-mail professionnel… à des fins privées

Publié par le

Selon le dernier baromètre mis en place par Monster Europe, la majorité des Européens utilisent leur e-mail professionnel à des fins privées.

  • Imprimer
Près de 80% des internautes européens utilisent plusieurs fois par semaine leur e-mail professionnel à des fins personnelles. C’est ce qui ressort du dernier baromètre réalisé par le spécialiste du recrutement en ligne Monster, auprès de ses internautes. Plus précisément, il est manifeste que les comportements diffèrent d’un pays à un autre. Ainsi, les Irlandais et les Hollandais sont les plus « assidus » : 70% d’entre eux envoient tous les jours des e-mails personnels à partir de leur bureau. Suivent les Anglais (66%) et les Français (56%). En revanche, les internautes allemands, espagnols et italiens sont les plus prudents des Européens. Ils sont entre 20 et 25% à reconnaître ne pas utiliser leur messagerie professionnelle, de peur d’enfreindre la réglementation en vigueur dans leur entreprise.

La rédaction vous recommande

Les 4 commandements pour une mobilité réussie
Les 4 commandements pour une mobilité réussie

Les 4 commandements pour une mobilité réussie

Par Inmac - wstore

Les nouvelles technologies ont transforme nos modes de travail Les collaborateurs daujourdhui ne sont plus ceux dhier leurs besoins ont change [...]

Sur le même sujet

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager
Ressources humaines
3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

Par Pierre Lelièvre

Recruter de manière efficiente suppose une bonne entente des services RH et des managers. Pourtant, face aux idées reçues, il n'est pas toujours [...]

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?
Ressources humaines
Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Par Laurent Bailliard

L'évolution des demandes des clients autour de projets complexes et globaux engendre une croissance des Key Account Manager. Mais qui sont-ils? [...]