BNP Paribas a renouvelé son opération "Entretien Immédiat"

Publié par le

Du 24 au 29 avril dernier, BNP Paribas a réitéré son opération de recrutement "Entretien Immédiat" dans 18 agences parisiennes. Le principe est simple : les candidats sont reçus sans aucun rendez-vous.

  • Imprimer
BNP Paribas a réitéré, du 24 au 29 avril dernier, son opération de recrutement baptisée "Entretien Immédiat". Le principe de cette opération, qui s'est déroulée dans 18 de ses agences parisiennes, est simple : la banque, qui proposait des postes de commerciaux en CDI pour des bac +2 à bac +5 ayant une première expérience professionnelle, recevait les candidats directement et sans aucun rendez-vous, pour un premier entretien avec des responsables opérationnels et des gestionnaires de ressources humaines. Pour l'occasion, une nocturne a même été organisée le jeudi 27 avril jusqu'à 21h. La précédente opération "Entretien Immédiat" menée en septembre 2005 avait été un réel succès : BNP Paribas avait reçu 5 000 candidats, en avait présélectionnés 2 500 et au final, près de 400 postes avaient été pourvus.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]