Dix étudiants de Rennes missionnés pour prospecter en Chine

Publié par le

Dix étudiants du Mastère Spécialisé en négociation internationale se rendent à Shanghaï, pour le compte d’entreprises françaises qui souhaitent se développer en Chine.

  • Imprimer
Du 3 au 23 avril prochain, dix étudiants de la première promotion du Mastère Spécialisé en négociation internationale de l’ESC Rennes vont se rendre à Shanghaï, à l’occasion de quatre salons internationaux (salon agroalimentaire, salon nautique, de l’emballage et de l’équipement hôtelier). Ils y vont dans un objectif précis : scruter le marché chinois et faire de la veille concurrentielle pour le compte d’une dizaine d’entreprises françaises. Des missions très variées les attendent, comme réaliser une étude de marché sur le surimi pour un groupe agroalimentaire, trouver des partenaires potentiels pour un fabricant de piscines qui souhaite exporter, etc. Une occasion, pour ces étudiants dont la formation est accréditée bac+6 par la Conférence des grandes écoles, de mettre en pratique leurs acquis théoriques.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]