L'Inseec s'installe en Chine

Publié par le

En ouvrant un bureau de représentation à Shanghai, l'Institut des hautes études économiques et commerciales (Inseec) vient de franchir un palier significatif de son développement international.

  • Imprimer
L'Inseec, l'Institut des hautes études économiques et commerciales, vient d'ouvrir un bureau de représentation à Shanghai en Chine. Cette initiative a pour but principal d'aider les étudiants du Groupe Inseec (Paris et Bordeaux) à venir en Chine pour terminer leur cycle d'études ou effectuer un stage. Elle va également faciliter la venue et l'intégration d'étudiants chinois dans les programmes MBA ou BBA de l'Inseec ainsi que les rencontres avec les universités chinoises en vue de développer de nouveaux axes pédagogiques. À titre d'exemple, les universités de Shanghai University, Jiaotong University, Wuhan University, Jilan University, etc. travaillent d'ores et déjà avec l'Inseec à la promotion de ces rapprochements culturels et techniques.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]