LVMH et De Beers Group créent une nouvelle société

Publié par le

Afin de valoriser le potentiel de la marque De Beers, LVMH et de De Beers Group créent une nouvelle société dont l’activité sera centrée sur les diamants taillés de très haute qualité.

  • Imprimer
De Beers Group et LVMH créent une nouvelle société pour commercialiser les diamants De Beers. Le diamantaire transfère à cette société, gérée de façon indépendante, les droits d’utilisation de la marque De Beers dans le monde pour la vente de bijoux aux particuliers. Alors que Myron Ullman , directeur général de LVMH, devrait être nommé président du conseil d’administration de la nouvelle entité, le groupe De Beers ne devrait y jouer aucun rôle dans la gestion quotidienne. Stratégiquement, il s’agit pour De Beers de se recentrer sur ses métiers principaux d’extraction et de marketing du diamant. Quant au groupe LVMH, il renforce ainsi son pôle montres et joaillerie.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]