Les commerciaux, « denrée » plus rare à Paris qu’à Londres

Publié par le

Il est plus facile de recruter des commerciaux à Londres qu’à Paris. C’est ce qui ressort d’une étude conduite par l’observatoire de la formation, de l’emploi et des métiers.

  • Imprimer
11 % des entreprises de Paris petite couronne – Paris, Hauts de seine, Seine Saint Denis et Val de Marne – ont rencontré des difficultés à recruter des collaborateurs pour les fonctions vente et service à la clientèle, contre seulement 6 % des entreprises du Grand Londres, qui comprend 33 circonscriptions. C’est ce qui ressort d’une enquête conduite, courant 2001, par l’Observatoire de la formation, de l’emploi et des métiers de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris et le London Skills forecasting unit. Pour attirer les candidats récalcitrants ? Les entreprises parisiennes augmentent les rémunérations, tandis qu’outre Manche, elles misent sur la communication et la publicité.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet