Les étudiants renouent avec les entreprises industrielles

Publié par le

Les entreprises du secteur industriel, qui ont été un temps boudées par les étudiants, bénéficient désormais d’un retour en grâce.

  • Imprimer
Les entreprises du secteur industriel, PSA, Danone et Sony en outre, se retrouvent cette année aux premières places du classement des entreprises préférées chez les étudiants des grandes écoles. C’est ce qu’indique Taylor Nelson Sofres Management, qui réalise, chaque année, un classement des entreprises préférées chez les étudiants des grandes écoles d’ingénieurs et de commerce (l’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 800 étudiants). Ce retour en grâce des entreprises industrielles s’explique, en partie, par la crise qui touche de plein fouet le secteur technologique. Danone passe, ainsi, de la dixième place en 1998, à la première place cette année, alors que Canal Plus fait le chemin inverse. Cegetel, quatrième en 1998, disparaît purement et simplement des dix premières places du classement 2002. La Sofrès a établi ce classement à partir d’une liste de 100 entreprises sur la base d'une note d’attractivité.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]