Les salariés français s’investissent peu dans leur vie professionnelle

Publié par le

“L’engagement” dans sa vie professionnelle n’est pas une valeur qui a la cote en Europe et encore moins en France. C’est ce qu’indique une enquête Towers Perrin.

  • Imprimer
14% seulement des salariés européens se disent “très engagés” et capables de se dépasser pour leur entreprise. C’est ce qui ressort d’une enquête publiée en décembre dernier par Towers Perrin. En France ? Ils ne seraient que 9%, contre 14% en 2003. Un score qui place la France en queue de peloton des pays européens, la première place revenant à la Belgique où 18% des salariés se disent “fortement engagés”. Cette même enquête indique que seuls les deux-tiers des salariés français se disent déterminés à quitter leur emploi ou en tous cas étudieraient une offre si elle se présentait.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]