TAC : un nouvel outil d’aide au recrutement commercial

Publié par le

Le Club travail d’Equipe commercialise un test d’aptitude commerciale (TAC) auprès des entreprises.

  • Imprimer
TAC pour test d’aptitude commerciale, tel est le nom du nouvel outil commercialisé par le Club Travail d’Equipe (CTE) auprès des entreprises de toute taille souhaitant étoffer leur force de vente. Concret et pratique, ce test se présente sous la forme d’un questionnaire présentant vingt situations de vente, tirées du quotidien des commerciaux. Pour chaque situation, quatre possibilités de réponse sont proposées au candidat chargé de les hiérarchiser dans un temps limité. Les résultats sont ensuite analysés par des consultants spécialisés en management commercial, et indiquent, pour chaque candidat, son niveau de réactivité, sa flexibilité, sa maîtrise des techniques de vente, etc. Comptez 48,50 euros pour un module de base.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]