Recherche
Se connecter

Une reprise économique qui peine à restaurer la confiance des salariés

Publié par le

S’ils sont tentés pas un meilleur salaire et une plus grande sécurité de l’emploi, les salariés y regardent encore à deux fois avant de changer de poste.

  • Imprimer
Interrogés sur les critères de choix d’un futur emploi, les salariés citent en priorité des considérations matérielles : le niveau de salaire (46 %), la sécurité de l’emploi (35 %) et la qualité des ressources humaines (30 %). C’est ce que révèle l’enquête Louis-Harris—Randstad menée auprès de 993 salariés. Pour autant, la majorité est prudente. Cette étude montre en effet qu’en dépit de tendances ponctuelles à l’amélioration, (repli sensible du taux de chômage en juillet dernier, par exemple), seulement 20 % des personnes interrogées estiment que le contexte est favorable à un changement d’employeur. Les plus entreprenants et les plus optimistes sont les jeunes salariés

La rédaction vous recommande

L'innovation sociale au service de la performance
L'innovation sociale au service de la performance

L'innovation sociale au service de la performance

Par Groupe Up

Parce que le capital humain est la premiere richesse des entreprises miser sur innovation sociale est la cle pour developper une performance [...]

Sur le même sujet

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager
Ressources humaines
3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

Par Pierre Lelièvre

Recruter de manière efficiente suppose une bonne entente des services RH et des managers. Pourtant, face aux idées reçues, il n'est pas toujours [...]

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?
Ressources humaines
Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Par Laurent Bailliard

L'évolution des demandes des clients autour de projets complexes et globaux engendre une croissance des Key Account Manager. Mais qui sont-ils? [...]