Voyage d’affaires: le rail grignote l’avion

Publié par le

L’avion reste le principal poste des dépenses des entreprises en matière de voyages d’affaires, presque la moitié, mais le train gagne du terrain.

  • Imprimer
Les dépenses du poste “aérien” arrivent en tête dans le budget voyage d’affaires des entreprises (48,5 %). Toutefois, « les entreprises privilégient de plus en plus le rail au détriment de l’aérien ». Ce constat est celui du dernier baromètre des voyages professionnels mené, comme chaque année, par American Express (enquête réalisée courant septembre). En effet, alors que les dépenses liées au rail représentaient seulement 10 % en 1993, elles pèsent désormais le double (19,5 %). Il faut dire que l’on se situe dans un contexte d’augmentation des prix en particulier sur la partie aérienne. Hormis cette évolution, l’enquête souligne une stabilité “apparente” seulement des dépenses (25,4 milliards en 2005), dans la mesure où elle s’accompagne d’une nette recherche d’économies. Les entreprises mettent en place des règles de plus en plus strictes en matière de déplacements, notamment sur la partie hôtelière.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet