Le marché de l'emploi cadre se dégrade

Publié par le

Le marché de l'emploi cadre s’est fortement replié entre août 2002 et juillet 2003. Le nombre total des offres a diminué de 22%.

  • Imprimer
Entre le mois d’août 2002 et le mois de juillet 2003, le marché de l’emploi des cadres a enregistré une très nette baisse, dans un contexte où la situation économique s’est détériorée. C’est ce qui ressort de l’enquête Conjoncture de l’emploi cadre que l’Apec (Association pouir l’emploi des cadres) vient de publier. Le volume des offres publicisées (offres presse et offres Apec) a fléchi de 22 % sur cette période. Le cumul sur 12 mois s’établit ainsi à environ 126 000 offres. Cependant certaines fonctions résistent au marasme général : c’est le cas des fonctions « marketing et commercial » qui représentent 20% de l’ensemble des offres et qui ont été peu affectées par la conjoncture. Le volume d’offres n'a régressé que de 2% entre août 2002 et juillet 2003. « Ce sont plus particulièrement les fonctions commerciales (90% des fonctions « marketing et commercial ») qui ont bien résisté », souligne l’Apec. Ce phénomène s’explique notamment par un accroissement des besoins en cadres de la distribution (commerce de détail) liée en partie à la montée en puissance du développement des enseignes. Il s’explique également par la politique de réorganisation des entreprises qui ont eu tendance à multiplier leurs agences locales. Les offres dans le domaine du Marketing proviennent essentiellement des services de promotions des ventes, les autres fonctions ayant davantage souffert du repli conjoncturel.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]