Nominations

Publié par le

Carine Berdoati est promue directrice de la division grands comptes de Microsoft France, Olivier Campenon accède à la direction France de T Systems, division de Deutsche Telekom.

  • Imprimer
Carine Berdoati est promue directrice de la division grands comptes et solutions et entre au comité de direction de Microsoft France. A trente-huit ans, cette diplômée de l’ISCP, a débuté sa carrière professionnelle chez IBM en 1987, comme ingénieur grands systèmes. De 1988 à 1994, elle exerce le métier d'ingénieur d'affaires dans le secteur bancaire. En 1994, elle prend la responsabilité des ventes de micro-ordinateurs dans le secteur bancaire au sein d'IBM, puis responsable de la monétique de 1996 à 1998, année de sa nomination au poste de directeur du secteur bancaire. Elle rejoint Microsoft France en janvier 2000 en tant que directeur des ventes grands comptes. Olivier Campenon, trente-huit ans, accède à la direction France de T Systems, division de Deutsche Telekom. Diplômé de Supélec, il débute sa carrière chez Arthur Andersen avant de fonder Prolepse, société spécialisée dans la fabrication de modems. En 1990, il rejoint ATT en tant que responsable des ventes France avant de devenir directeur général d'ATT Unisource France en 1994. En janvier 1997, il devient directeur général de Siris, filiale de Deutsche Telekom, et devient le président du directoire en février 2000. Kenneth D. Cron, quarante-quatre ans, est nommé CEO de la division Jeux de Vivendi Universal Publishing. Il sera chargé du développement des licences existantes ainsi que des objectifs stratégiques de distribution et d’expansion. Kenneth D. Cron remplace Hubert Joly qui devrait désormais se consacrer exclusivement à son rôle de senior vice-président, intégration Amérique du Nord pour Vivendi Universal. Depuis décembre 2000, Hubert Joly assumait ces deux fonctions en parallèle. Michel Ramis devient vice-président Europe du Sud de JDA Software, un des leaders mondiaux des logiciels dédiés à la distribution et à l’industrie des biens de consommation. Agé de trente-quatre ans, il sera chargé de l’ensemble des activités vente, marketing, consulting, partenariats et finances pour la France, la Suisse, l’Espagne, la Grèce et la Belgique. Avant de rejoindre JDA en 1998, il a successivement occupé les postes d’ingénieur commercial chez Hyperion, de consultant senior chez Ernst & Young puis de directeur de la division « retail / consumer goods » de Comshare. Michel Ramis est diplômé de l’INSEEC Bordeaux et de l’université de Los-Angeles (UCLA).

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]