Un nouveau diplôme responsable comptes-clés à Strasbourg

Publié par le

La Chambre de commerce et d'industrie de Strasbourg va ouvrir un nouveau programme de responsable comptes-clés en novembre prochain.

  • Imprimer
Une formation responsable comptes-clés va ouvrir ses portes à la rentrée, à l'initiative de la Chambre de commerce et d'industrie de Strasbourg. Le programme, conçu avec l'institut des forces de vente Negocia à Paris, s'adresse aux titulaires d'un bac + 4 ayant une expérience professionnelle d'au moins 6 mois ou d'un bac + 5. Au programme : technique poussée de négociation, management en mode projet, benchmarking, gestion des appels d'offres, etc. La formation, qui est rémunérée et se fait sur le mode de l'alternance, démarre en novembre 2006. Les cours, dont plus d'un quart sont dispensés en anglais, dureront 13 mois. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 15 septembre.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]