Arnaud Ribault, directeur marketing et ventes monde de la marque DS chez Citroën

Publié par le
Arnaud Ribault, directeur marketing et ventes monde de la marque DS chez Citroën

Citroën annonce la nomination d'Arnaud Ribault au poste de directeur marketing et ventes monde de la marque DS. Il prendra ses fonctions à partir du 1er octobre 2014 et sera basé à Paris (France).

Âgé de 42 ans, Arnaud Ribault est diplômé de l'École supérieure de Commerce de Toulouse. Il a passé huit ans dans la filiale suisse Citroën où il a occupé principalement des fonctions ventes et direction de point de ventes. En 2004, il rejoint la direction centrale de la marque Citroën et dirige les activités d'importation des pays tels que la Grèce, la Finlande, l'Irlande et la Lituanie. De 2006 à 2009, Arnaud Ribault a été directeur général de Citroën Suède et Citroën Russie. Depuis janvier 2011, il est directeur général de DS au sein de la coentreprise Changan PSA Automobiles. Robert Chan lui succède à ce poste.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]