Recherche
Se connecter

Stimulez vos ventes grâce aux livraisons en relais

Publié par le | Mis à jour le
Stimulez vos ventes grâce aux livraisons en relais

Avec l'explosion des achats en ligne, les cyberacheteurs exigent de la livraison qu'elle soit de plus en plus rapide, pratique et abordable. En sollicitant un réseau de relais, vous répondrez à leurs attentes.

  • Imprimer

Les études menées sur le comportement des e-consommateurs l'attestent : la livraison en points de proximité(1) a le vent en poupe. Selon l'observatoire Ifop / Get it'lab(2), 53% des cyberacheteurs affirment l'utiliser (ils sont 64 % chez les CSP+).

Mieux : pour 58 % des personnes interrogées, la possibilité d'être livré en relais constitue un élément incitatif d'achat ! Et pour cause : contrairement à la livraison à domicile, cette option lui offre la liberté de choisir où (parmi un réseau de commerçants) et quand il retire son colis.

"À l'origine, les réseaux de la VPC (La Redoute et 3 Suisses) ont développé ce système pour contrer les grèves de La Poste", rappelle Luc de Murard, directeur général de Crosslog International, spécialiste de l'e-logistique. "Finalement, ce service s'est avéré en phase avec les besoins des acheteurs, à savoir une plus grande souplesse pour la réception des colis."

20 % moins cher

De leur côté, les entreprises plébiscitent, elle aussi, un service qui leur coûtent moins cher. "Au lieu de se rendre chez chaque destinataire, on regroupe toutes les commandes chez un commerçant", précise Augustin Gueldry, fondateur de Colocoach, conseil en logistique et livraison e-commerce. "Selon les volumes d'envois, l'économie se situe autour de 20 % par rapport à une livraison postale standard."

Néanmoins, si certains e-commerçants le proposent pour augmenter leur marge, d'autres choisissent de le répercuter au consommateur, voire d'offrir la livraison. "L'avantage "prix" se revèle alors particulièrement intéressant pour le cyberacheteur quand il commande un produit pondéreux ou volumineux", note Luc de Murard.

Certains transporteurs offrent en effet la possibilité de livrer en points relais (PR) au-delà de 20 kilos, comme Mondial Relay et Relais Colis. "Lorsque l'e-client va lui-même chercher sa machine à laver ou son frigidaire, l'économie se chiffre à plusieurs dizaines d'euros. Pour les consommateurs attentifs aux prix bas, c'est décisif", ajoute Luc de Murard.

Créer du trafic en magasin

Un autre argument pousse aujourd'hui les entreprises d'e-commerce vers les réseaux de proximité. Celles qui possèdent un ou plusieurs points de vente sur le territoire ont la possibilité d'en faire des relais pour réceptionner leurs propres colis (et accueillir chez eux leur e-client !).

"Certains transporteurs vont même plus loin en donnant la possibilité à l'e-commerçant de "guider", s'il le souhaite, son e-consommateur vers cette adresse, en supprimant momentanément les autres relais alentours", explique Augustin Gueldry.

Le bénéfice est double : il permet au marchand de créer du lien entre sa marque et l'internaute par l'intermédiaire de son point de vente, mais aussi, et surtout, de créer de la fréquentation en magasin et, pourquoi pas, de réaliser une vente additionnelle.

(1) Points Relais est aujourd'hui une marque déposée par Mondial Relay. La société Relais Colis a, elle aussi, déposé sa marque.

(2) Étude "Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs" - mars 2014

Émilie Gilmer

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Pourquoi Internet ne tuera pas le point de vente
Stratégie commerciale
Pourquoi Internet ne tuera pas le point de vente

Pourquoi Internet ne tuera pas le point de vente

Par Aude David

Si les grandes surfaces sont encore loin d'avoir disparu, la grande distribution affronte en ce moment de nombreuses difficultés. Pourtant, [...]

5 idées reçues sur la tarification dynamique
Stratégie commerciale
5 idées reçues sur la tarification dynamique
vege - stock.adobe.com

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Cependant, les idées préconçues [...]

Les managers connaissent-ils vraiment la stratégie de l'entreprise ?
Stratégie commerciale
Les managers connaissent-ils vraiment la stratégie de l'entreprise ?

Les managers connaissent-ils vraiment la stratégie de l'entreprise ?

Par Aude David

Pour donner une vision à ses équipes et les faire adhérer à la stratégie de l'entreprise, les managers sont un maillon absolument indispensable. [...]

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?
Stratégie commerciale
[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

Par Michael S. Levy (Deliver.ee)

La livraison gratuite, proposée par les principaux pure players e-commerce pour dominer le marché, oblige les autres à s'aligner sur ce modèle [...]