Le repas d'affaires, simple comme un clic

Publié par le - mis à jour à
Le repas d'affaires, simple comme un clic

Les notes de frais sont le terreau de nombreux projets innovants. Des nouveautés logicielles facilitent les traitements et les pratiques dans les transports, mais aussi dans la restauration, à l'image de l'offre de Business Table.

  • Imprimer

53 euros et une durée de 20 minutes. C'est ce que coûterait la gestion de chaque note de frais traitée par un processus classique au sein d'une entreprise. A l'heure des exigences fortes en matière de réduction des dépenses, ces chiffres dérangent et expliquent sans doute en grande partie le succès flamboyant de nouveaux arrivants dans le marché du voyage d'affaires et de l'événementiel comme Business Table et sa plateforme de gestion des repas d'affaires. Le système proposé prend en compte l'intégralité du processus, de la réservation à la facturation en passant par la récupération de la TVA. "Le principe est simple : les entreprises s'abonnent et choisissent parmi une liste de restaurants, de formules de type "plateau repas". Nous mettons à dispositions près de 20 000 offres sur toute la France, avec une prise en charge complète, de sorte que la société cliente n'ait plus rien à faire", indique Mickaëk Hadjadj, président et fondateur de Business Table.

Le "Lafourchette" des entreprises

Business Table en 2017, c'est 16 millions d'euros de chiffre d'affaires, plus de 300 clients et près de 60 collaborateurs. Depuis sa fondation en 2012, elle enregistre une croissance moyenne annuelle de 90 %. La Poste, Orange, et bon nombre de grands comptes du secteur bancaire, de l'industrie font partie des utilisateurs réguliers de la plateforme. Autant dire que l'offre atypique de ce jeune acteur a rapidement trouvé sa place aux côtés des attentes des grandes organisations et des objectifs d'optimisation des dépenses. "Aujourd'hui, la restauration représente 35 % de l'ensemble des notes de frais traités, et même jusqu'à 50 % dans certaines entreprises, car il faut rappeler que les repas d'affaires sont bien plus fréquents au cours d'une année que les autres dépenses liées aux déplacements professionnels", rappelle Mickaël Hadjadj. Avec l'agilité de cette solution, "les économies réalisées peuvent atteindre la barre des 30 %", se réjouit-il.

La remontée de la facturation systématique dans l'ERP de l'entreprise cliente est particulièrement appréciée. La solution peut tout à fait être interfacée avec les outils d'acteurs connus comme Concur ou KDS. "Si le client a besoin d'un restaurant non présent dans la plateforme, nous sommes en mesure de le référencer en un temps record", ajoute le dirigeant. A l'avenir, Business Table souhaite poursuivre son travail de simplification des notes de frais et du processus de réservations. La société lance actuellement son application mobile, afin de rendre ses atouts disponibles en toute situation. A l'heure actuelle, Business Table bénéficie d'un maillage important sur tout le territoire de la France métropolitaine. Et à partir du deuxième semestre 2018, l'entreprise prévoit un lancement de son offre dans d'autres pays européens.

Mathieu Neu

Sur le même sujet

La rédaction vous recommande