[Success Story] Comment Top Office renoue avec la croissance

Publié par le

Partir de la vente de fournitures scolaires aux particuliers pour arriver à celle de solutions CRM pour entreprises... Top Office, dans son renouveau stratégique, ajoute de plus en plus de cordes à son arc. Découverte d'une entreprise qui n'a pas peur de prendre des initiatives!

  • Imprimer
L'homme du changement : Raphaël Vanneste

L'immobilisme tue. Top Office le sait bien, et rebondit rapidement après un passage à vide en 2010, alors que l'entreprise accuse une perte de plus de deux millions d'euros. C'est dans ce contexte difficile que Raphaël Vanneste, ancien de La Redoute, reprend les rênes de la direction générale du spécialiste des fournitures de bureau. Depuis sept ans, il mène une stratégie audacieuse permettant à l'entreprise de renouer aujourd'hui avec la croissance... Le CA aujourd'hui de l'entreprise est de 106 millions d'euros.

" À cette époque, Top Office était très orienté "particuliers" ", se rappelle le directeur général, dont l'une des premières actions en 2010 sera de recentrer l'activité de l'entreprise sur la clientèle professionnelle, mission qui anime encore toutes les équipes de Top Office aujourd'hui. " Les professionnels offrent une récurrence d'achat intéressante, et notre gamme de produits se prête bien à leurs problématiques ", affirme-t-il. C'est en particulier le cas des TPE, dont les habitudes de consommation sont proches de celles des particuliers. Mais pour parvenir à ses fins, Top Office, créé en 1996, doit cependant effectuer d'importants efforts.

Laure Tréhorel

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet