Mon compte Devenir membre Newsletters

Vos commerciaux sont-ils prêts à coucher dehors ?

Publié le par

Les commerciaux terrain passent une, deux voire trois nuits ou plus par semaine à l'hôtel. Mais est-ce que cette situation leur convient ? Réponse avec cette enquête de Jobmarketingvente.com.

Vos commerciaux sont-ils prêts à coucher dehors ?

Le métier de commercial terrain est un travail de solitaire, avec ses longues heures de route et...ses nuits passées dans les hôtels de France et de Navarre. Mais vous êtes-vous déjà demandé combien de nuits hors de chez lui pouvez-vous exiger de votre commercial ? Pas plus de deux si l'on en croit l'étude menée par le site www.jobmarketingvente.com* auprès des commerciaux candidats aux offres d'emploi qu'il publie. "Nous constatons que plus le secteur géographique à couvrir est grand, plus le nombre de nuits d'hôtel par semaine est important et moins il y a de candidatures", rapporte Olivier Guichardon, gérant de JobMarketingVente.

Mais où se situe précisément le curseur pour les commerciaux ? Voici l'ensemble des résultats dans ce tableau :

Niveau de déplacements professionnels acceptés :


Commerciaux terrain

A la journée uniquement

9%

1 nuit d'hôtel maximum par semaine

18%

2 nuits d'hôtel maximum par semaine

25%

3 nuits d'hôtel maximum par semaine

13%

4 nuits d'hôtel maximum par semaine

4%

Aucune limite de déplacements

31%

Ainsi, 52% des commerciaux candidats ne souhaitent pas passer plus de deux nuits par semaine hors de leur domicile. Autrement dit, si vos secteurs géographiques nécessitent plus de deux nuits d'hôtel par semaine, vous risquez de vous priver d'un candidat potentiel sur deux ! Une information à méditer.

* Source : CVthèque Jobmarketingvente - Novembre 2013 - Base : 1090 commerciaux terrain