Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises B to B draguent les jeunes

Publié le par

50 000 postes de commerciaux seront à pourvoir cette année dans 120 000 entreprises B to B. Des opportunités d'emploi que la CGI (Confédération française du commerce interentreprises) annonce dans une campagne d'affichage à destination des étudiants notamment.

Les entreprises B to B draguent les jeunes

Plus de 50 000. C'est le nombre de commerciaux que prévoient de recruter en 2012 les 120 000 entreprises adhérentes de la CGI (Confédération française du commerce interentreprises). Parmi eux, des attachés commerciaux, des ingénieurs et cadres technico-commerciaux, des télévendeurs, etc. Beaucoup de ces postes seront accessibles dès bac + 2/bac + 3.

Le B to B s'affiche

En dépit de ces perspectives d'emploi, le secteur du B to B, mal connu des étudiants selon la CGI, a du mal à recruter. C'est pourquoi un dispositif d'information spécifique a été mis en place. Le pilier de ce dispositif est une campagne d'affichage. Baptisée “Le B to B recrute”, elle sera déclinée en deux temps, fin janvier et en mai prochain, dans Paris et dix autres villes françaises. Les affiches renvoient vers le site MyBtoB.fr, dédié à l'information sur ce secteur et aux offres d'emploi des entreprises.

Cette initiative vise à attirer les jeunes étudiants et les demandeurs d'emploi, ainsi qu'à renforcer les effets du bouche à oreille, de la publication d'annonces sur Pôle emploi et de l'intérim, aujourd'hui les plus gros pourvoyeurs de candidats pour le secteur.