Les prévisions de recrutement de commerciaux en 2013

Publié le par

Pôle emploi publie son Enquête Besoins en Main-d'oeuvre (BMO). Cette étude révèle les intentions de recrutement des entreprises de toutes les régions de France, par secteur d'activité et métier. Focus sur les fonctions commerciales.

Les prévisions de recrutement de commerciaux en 2013

Si les entreprises françaises prévoient de recruter des commerciaux, leurs projets ne sont pas pour autant faciles à mener. C'est la tendance générale dégagée par les résultats relatifs aux métiers commerciaux dans l'Enquête Besoins en Main-d'oeuvre qu'a réalisé Pôle emploi.

Les commerciaux

Les entreprises françaises dans leur globalité anticipent 23890 recrutements de commerciaux en 2013. Sur l'ensemble de ces projets souhaités, les sociétés déclarent que pour plus de la moitié d'entre eux (51,1%) l'aboutissement s'annonce difficile, du fait de profils inadéquats, de pénuries de candidats ou encore d'un déficit d'image de l'entreprise. Les régions pour lesquels les projets de recrutement de commerciaux sont les plus nombreux sont le Sud-Ouest, le grand Sud-Est, la Bretagne ainsi que l'Ile-de-France.

Répartition des projets de recrutements de commerciaux 2013 par région:

Source : Pôle Emploi. Du bleu foncé au bleu clair : régions avec le plus au moins de projets (en gris : aucun projet)

Les ingénieurs et cadres technico-commerciaux

7407 projets de recrutement d'ingénieurs commerciaux sont en cours ou prévus en 2013, sur lesquels les entreprises prévoient des difficultés pour 57,8% d'entre eux. Ces recrutements interviennent majoritairement dans les régions du Nord, d'Ile-de-France, d'Alsace, Rhône-Alpes, Provence et Midi-Pyrénées.

Les cadres commerciaux, acheteurs et marketing

Enfin, Pôle Emploi a identifié 6616 projets de recrutement de cadres commerciaux, acheteurs et marketing pour 2013, répartis sur les mêmes régions que celles correspondant aux recrutements d'ingénieurs et cadres technico-commerciaux. Parmi l'ensemble de ces projets d'embauche, 46% ont été qualifiés de difficile à réaliser par les entreprises.

Vous retrouverez l'intégralité de l'enquête sur le site de Pôle Emploi