Mon compte Devenir membre Newsletters

MyJobCompany favorise le recrutement par bouche à oreille

Publié le par

Lancé fin 2011, le site MyJobCompany permet aux employeurs de diffuser les offres d'emploi auprès des internautes. Moyennant rétribution et versement de primes, ces derniers partagent les annonces au sein de leur propre réseau.

MyJobCompany favorise le recrutement par bouche à oreille

Recruter par les réseaux sociaux n’est pas encore un réflexe acquis par les entreprises. Mais recruter grâce à des internautes diffusant ces annonces d’emploi à leurs propres contacts Viadeo, LinkedIn, Facebook... ? Voilà la proposition faite aux recruteurs par le site MyJobCompany, lancé fin décembre 2011. Pour encourager le recrutement par cooptation, une partie du bugdet recrutement des entreprises est ainsi reversée aux internautes afin de récompenser leur rôle dans la diffusion des annonces. Pour chaque CV qualifié reçu, l’entreprise reverse en moyenne de 5 à 15 € à l’internaute qui aura servi d’intermédiaire. L’idée de ce nouveau site est de proposer une alternative aux jobboards et de pouvoir donner accès rapidement à des CV qualifiés.

Première étape du processus, un recruteur passe une annonce sur MyJobCompany. Selon le secteur d’activité concerné, celle-ci est transmise aux internautes du site. Ces derniers doivent, au préalable, créer un compte en ligne et renseigner les secteurs d’activité dans lesquels évoluent principalement leurs contacts. Alertés de la publication de l'annonce, ils sont ensuite invités à la diffuser sur tous les canaux (e-mail, SMS, tchat, widget). Dernière étape, le recruteur reçoit directement les candidatures. Si le recrutement est mené à son terme et débouche sur une embauche, l’internaute touche une prime de… 2 700 €, versée par l’entreprise.

MyJobCompany, pour sa part, se rémunère en touchant une commission de 30 % sur les primes (chiffres variables selon le budget de cooptation préalablement défini par le client). Le site propose actuellement une trentaine d’annonces de clients comme LeBonCoin, Groupon ou encore LVMH. Avec les développeurs, les commerciaux font partie des profils les plus recherchés sur le site. L’objectif est de pouvoir proposer 500 offres d’ici à la fin de l’année.