Mon compte Devenir membre Newsletters

Trouver un job via les réseaux sociaux : un réflexe pas encore acquis

Publié le par

Malgré tout l'attrait des réseaux sociaux, ils seraient peu pertinents en matière de recherche d'emploi, selon l'Ifop pour Monster.

Les réseaux sociaux, qu’ils soient de nature personnelle ou professionnelle, ne sont pas encore identifiés par les Français comme des leviers utiles pour trouver un nouveau job. C'est du moins ce qui ressort d'une étude* réalisée par l'Ifop pour Monster, société spécialisée dans la gestion de carrière et du recrutement en ligne, sur le thème du recrutement via les réseaux sociaux.

Au regard de cette étude, les réseaux sociaux ne constituent pas à l’heure actuelle, pour les Français, des leviers pertinents pour chercher un emploi. Même pour 90% d’entre eux les plus connectés, c'est-à-dire ceux qui sont inscrits simultanément à plusieurs réseaux sociaux, et qui sont naturellement les mieux informés des nouveaux outils sur le Web, recrutement et réseaux sociaux ne vont pas de pair. Cela étant dit, certains usages sont déjà identifiés : parmi les différentes activités liées à la recherche d’emploi, les internautes se servent des réseaux sociaux surtout pour consulter une offre d’emploi (9%) ou diffuser leur CV (8%).

Précision socio-démographique : les Français qui utilisent les réseaux sociaux pour leur recherche d’emploi se recrutent surtout parmi les internautes âgés de moins de 35 ans, ceux exerçants des professions libérales et les cadres supérieurs.

Dans la logique de leur fonction initiale, les réseaux sociaux sont majoritairement perçus (à 56%) comme efficaces pour l’élargissement de son réseau. Perception qui grimpe en flèche auprès des Français qui les utilisent déjà : 70 % des jeunes, 63 % des cadres et 60 % des Parisiens considèrent que les réseaux sociaux tiennent effectivement leurs promesses. En revanche, une majorité de personnes interrogées les considère comme inefficaces pour trouver un emploi (80%) ou recruter un salarié (80%).

Sans surprise, plus ils sont diplômés, plus les internautes considèrent les réseaux sociaux comme un outil efficace pour élargir leur réseau, ce chiffre variant de 41% pour les internautes sans diplôme à 63% parmi les internautes titulaires d’un diplôme supérieur.

Les réseaux sociaux, outils annexes de recherche d’emploi

Pour plus de deux tiers (70%) des internautes, les réseaux sociaux ne sont qu’un outil annexe pour leur recherche d’emploi. De même, seuls un tiers des interviewés considèrent les réseaux sociaux comme plus simples à utiliser que les sites classiques et un tiers estime qu’ils offrent plus d’opportunités que ces derniers d’entrer en contact avec des recruteurs. En revanche, les internautes de 25 à 34 ans sont ceux qui voient le moins les réseaux sociaux comme un simple outil annexe (57%). Cela semble logique pour des individus pour qui Internet et les réseaux sociaux constituent de facto leur quotidien.


*L' étude a été réalisée par l’Ifop auprès d'un échantillon de 1006 personnes âgées de 18 ans et plus du 25 au 27 octobre 2011.