Mon compte Devenir membre Newsletters

Quelle stratégie e-mailing adopter ?

Publié le par

L'Observatoire de l'e-mailing B to B réalisé par Histoire d'Adresses révèle que la réception d'e-mails de prospection a progressé de 3% au 1er quadrimestre 2011 par rapport à 2010.

Quelle stratégie e-mailing adopter ?

Le nombre d’e-mails de prospection en B to B reçus est en hausse de 3% au 1er quadrimestre 2011 par rapport à la même période en 2010. Histoire d'Adresses, société spécialisée des solutions marketing, publie les résultats de son premier observatoire de l’e-mailing B to B. Cette étude repose sur l'analyse d'un panel de 1 500 messages de prospection de sociétés de divers secteurs d'activités : banque-assurance, juridique-social, presse-édition, informatique, fournitures, équipement, cadeaux incentive, téléphonie, formation, information financière et géolocalisation.

Si le mardi reste le jour de prédilection pour l'envoi d'e-mail B to B (37% des e-mails en 2011, contre 42% en 2010), le jeudi gagne du terrain avec 28% des e-mails reçus (25% en 2010). Par ailleurs, près de la moitié est envoyée entre 10 et 12 heures, et 65% sont routés avant midi.

Le délai moyen entre la réception de deux messages électroniques est de 5,3 jours (contre 4,7 en 2010). Ce délai varie fortement suivant les domaines des entreprises : 17,8 jours pour le secteur de la formation, 11,4 pour l'assurance, 10,3 pour le juridique-social et l'édition-presse, 8 jours pour la téléphonie, 7,2 pour l'équipement, 5,8 pour la banque, 3,4 pour l'informatique et seulement 2,9 jours chez les acteurs du secteur des fournitures.

Les auteurs de l'observatoire en déduisent que la pression commerciale est plus élevée pour les entreprises des secteurs d'activités consommables de type fournitures de bureau et le petit équipement en informatique.