Mon compte Devenir membre Newsletters

Saab revoit son organisation commerciale

Publié le par

Le constructeur automobile suédois se restructure autour d'une organisation globale des ventes, gérée par quatre directeurs régionaux.

La Saab 9-5 Estate.

La Saab 9-5 Estate.

L'objectif : rapprocher l'entreprise de ses marchés. La technique : créer une nouvelle organisation globale des ventes avec quatre régions. Voilà l'axe stratégique développé par Saab depuis ce début de mois.

Quatre directeurs régionaux vont être en charge d'une région chacun, depuis le siège du constructeur suédois, à Trollhättan. Alan Ludwell, anciennement responsable de la gestion des importateurs privés, supervise la région Amériques dont les États-Unis, le plus grand marché de Saab. Magnus Hansson reste à son poste de directeur régional pour les pays nordiques, où la Suède demeure le marché le plus important. La région Europe sera dirigée par Jonathan Nash, qui quitte son poste de directeur général de Saab Grande-Bretagne. Pour l'heure, les directeurs régionaux pour l'Asie-Pacifique et l'Afrique-Moyen-Orient n'ont pas encore été nommés.

Cette nouvelle organisation viendra notamment soutenir l'ouverture du constructeur automobile sur l'international, notamment sur la Chine. Ce changement structurel « donne à chaque marché un lien direct avec le siège à travers leur organisation régionale, la création de courtes lignes de communication et un processus plus efficace de prise de décision », affirme Matthias Seidl, directeur exécutif mondial ventes et après-vente de Saab. Il ajoute : « Nous poursuivons notre offensive produit (...) avec l'introduction de nouveaux véhicules comme le crossover Saab 9-4X et la Saab 9-5 Estate. La nouvelle structure devrait nous aider à en tirer le meilleur parti. »