Mon compte Devenir membre Newsletters

Les ordinateurs portables endommagés coûtent 1,5 milliard d'euros par an aux entreprises françaises

Publié le par

Selon une enquête IDC/Panasonic, les ordinateurs portables endommagés coûteront 1,515 milliard d'euros aux entreprises françaises en 2010.

Les ordinateurs portables endommagés coûteront 1,515 milliard d'euros aux entreprises françaises en 2010, c'est ce qui ressort d'une enquête IDC/Panasonic*. Ce chiffre, qui couvre les frais liés aux réparations et aux remplacements des données, n'inclut pas les conséquences sur l'activité des entreprises: l'interruption du travail, les pertes de commandes, le mécontentement des clients, etc.

Plus de 14% des 5,783 millions d'ordinateurs portables vendus à des entreprises françaises entre 2007 et 2009 subiront des dommages ou des accidents cette année, ce qui entraînera une facture moyenne de réparation de 1845 euros.  «Chaque ordinateur portable possède donc un coût caché potentiel de 262 euros par an», déclare Stephen Yeo, directeur marketing de Panasonic Toughbook pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Autrement dit, après plus de trois ans d'utilisation, un ordinateur portable comporte un coût caché lié à la casse de 786 euros. 

Les erreurs humaines et les négligences ont été les principales sources responsables des dommages: 72% des sondés ont déclaré qu'ils avaient laissé tomber leur ordinateur portable, 66% ont renversé un liquide dessus et 55% ont rapporté qu'il était tombé d'un bureau ou d'une table. Les départements dont les ordinateurs portables sont les plus exposés aux dommages sont les équipes de terrain, suivies par le personnel administratif et les forces de vente terrain.

 

*Cette enquête est fondée sur un sondage réalisé par IDC auprès de 300 entreprises américaines. L'impact sur les entreprises françaises a été transposé en utilisant les données IDC relatives aux ordinateurs portables vendus à des entreprises en France entre 2007 et 2009.