Mon compte Devenir membre Newsletters

Les réseaux sociaux permettent d'échapper au trop grand nombre de mails

Publié le par

Une étude réalisée par Salesforce sur les modes de communication en entreprise révèle l'importance croissante des réseaux sociaux dans un monde professionnel croulant sous le poids des mails.

Selon une étude* sur les modes de communication professionnelle commandée par Salesforce, éditeur de solutions en mode externalisé, c'est dans les PME que la fréquentation des réseaux sociaux se fait la plus forte: quelque 40% des salariés déclarent les utiliser dans le cadre professionnel, et les deux tiers de ces utilisateurs tirent parti des informations glanées sur ces sites au moins occasionnellement.

Bien que 62% des sondés affirment ne jamais utiliser Facebook ou Twitter pendant les heures de travail, les 38% restant utiliseraient ces outils au moins une fois par jour. Parmi eux, 12% sont connectés en continu sur un réseau social, soit en moyenne près de 11% des 18-34 ans, les plus à même de dégager des bénéfices de ces plateformes. «Grâce aux réseaux sociaux, les salariés peuvent s'échanger des informations et échapper ainsi aux flots d'informations souvent transmises par mail», explique Salesforce, qui propose, entre autres, un outil collaboratif Chatter.

Notons également qu’en France, les femmes fréquentent moins les réseaux sociaux que les hommes (36% contre 39%) mais sont pourtant plus aptes à récupérer des informations de valeur professionnelle de ces sites (70% d'entre elles, contre 63% des hommes).

Les résultats indiquent par ailleurs une forte corrélation entre l'âge et l'irritation occasionnée par les masses de courrier inutile, les juniors semblant mieux tolérer l'accumulation de courrier superflu que leurs aînés: 26% des 18-24 ans indiquent ce phénomène parmi les causes majeures d'irritation, contre 35% des 45-54 ans.

*L'étude a été réalisée auprès d'un panel de 1000 salariés.