Mon compte Devenir membre Newsletters

Afrique du Sud : des incentives dans la nation "arc-en-ciel"

Publié le par

À près de 9000 kilomètres de la France, l'Afrique du Sud, au secteur touristique en plein essor, représente une destination de choix. Élues "plus belles villes du pays" par l'Office du Tourisme national, Le Cap et Johannesburg proposent une offre d'incentive entre sport, nature... et histoire.

Afrique du Sud : des incentives dans la nation 'arc-en-ciel'

© Otas

Et si vous placiez votre voyage de récompense sous le signe de l'humain... en entamant votre séjour au coeur de Johannesburg, la plus grande ville d'Afrique du Sud, par ailleurs désignée plus belle cité du pays, après le Cap, par l'Office du tourisme sud-africain. Là, votre incentive s'articulera autour d'activités liées à l'Apartheid, alors que l'on célébrera en 2014 les vingt ans de la fin de cet épisode violent et tragique. Vous pourrez, par exemple, prévoir une visite du township de Soweto, d'où sont parties les premières révoltes. Deux autres " incontournables " sur le même thème : le musée de l'Apartheid et la maison de Nelson Mandela.

Cependant, c'est à Sandton, un quartier situé au Nord de la ville, que bat le coeur du quartier des affaires. Plus moderne et plus sûr que le centre-ville désormais déserté par les entreprises, ce lieu regroupe ainsi le siège des grandes sociétés nationales, la Bourse de " Jo'Bourg ", des centres de convention tel que le Sandton Convention Center (22 000 m2 d'espaces dédiés aux réunions et aux événements), ainsi que plusieurs hôtels de luxe. Le dernier établissement à avoir ouvert ses portes est le Maslow (groupe Sun International). Afin de séduire une clientèle internationale, cet établissement cinq étoiles, en service depuis janvier, dispose notamment d'un centre de conférences et de 13 salles de réunion pouvant accueillir jusqu'à 650 personnes.

Team building sportif à Cape Town

À deux heures d'avion de Johannesburg, changement d'ambiance à Cape Town. Il règne, en effet, dans cette ville balnéaire aux plages interminables bordées de palmiers une certaine douceur de vivre. Paradis des surfeurs et des golfeurs notamment, la ville offre un cadre propice à des activités d'incentive liées au sport et à la nature. Vous pouvez également prévoir un safari, suivre la route des vins ou tout simplement vous rendre à la pointe du Cap de Bonne-Espérance.

Pour vos ultimes réunions, le Pavilion, ouvert depuis décembre 2012, propose 21 salles pouvant accueillir jusqu'à 850 personnes en cocktail. Un espace d'affaires situé non loin du front de mer, où se bousculent hôtels et restaurants pour accueillir une clientèle plutôt aisée. Dominant ce Waterfront, le Table Bay (Sun International) loge ses clients dans un cadre de luxe, élégant et au charme un peu désuet, pourvu lui aussi d'un centre d'affaires. De quoi bien terminer son séjour sud-africain.

Comment y aller ?
A Johannesburg : Air France est la seule compagnie à relier Paris et Johannesburg sans escale. La compagnie propose un vol quotidien (départ 23 h 20) opéré en A 380. À partir de 550 € le billet en vol direct.
Au Cap : Air France assure trois vols hebdomadaires entre Paris et Le Cap pendant la saison estivale en Afrique du Sud. La destination est également desservie (avec escales) par British Airways, Lufthansa et South African Airways.