Mon compte Devenir membre Newsletters

Allianz distribution organise sa convention au Stade de France

Publié le par

Afin de valoriser la performance passée et à venir d'Allianz distribution, le Stade de France, synonyme de dépassement, de communion et d'efforts, semblait le lieu tout indiqué pour accueillir sa convention annuelle. Retour sur ce moment fort.

Allianz Distribution organise sa convention au Stade de France.

© David P. Carr

Allianz Distribution organise sa convention au Stade de France.

Pénétrer sur la pelouse du Stade de France sous les applaudissements et les cris de la foule déchaînée : un rêve d’ordinaire réservé aux footballeurs, rugbymen voire à quelques artistes… C’est pourtant l’expérience qu’ont pu vivre les 1 300 managers de l’unité distribution d’Allianz, spécialisée dans la diffusion de produits d’assurance, ainsi que 100 autres managers du groupe, le 18 décembre 2012.

« Nous voulions récompenser les performances des équipes pour leur implication dans l’entreprise en leur offrant le Stade de France, ce lieu mythique chargé d’émotion sportive », explique Jean-Marc Pailhol, membre du comité exécutif d’Allianz en charge de l’unité distribution, qui a ainsi tenu à ce qu’un enregistrement des acclamations du public soit diffusé pour décupler l’émotion de ses managers… « Le Stade est aussi un lieu synonyme de performance, qui nous permet de saluer nos bons résultats de ces trois dernières années et un cadre qui exalte les valeurs du sport – discipline, exigence, confiance, responsabilité, exemplarité – avec lesquelles nous sommes en adéquation », poursuit le manager. Un lieu symbolique choisi également pour lancer les nouveaux projets stratégiques.

Un mot d’ordre : proximité

A leur arrivée, vers midi – et alors qu’ils ignorent, jusqu’au bout, où la convention doit avoir lieu – les participants ont ainsi le privilège de pénétrer sur la pelouse par l’entrée réservée aux joueurs, de découvrir les vestiaires, de visiter les coulisses de ce haut lieu du sport. Après le déjeuner, la plénière voit se succéder, pendant cinq heures, les interventions de plusieurs dirigeants et responsables de projets, dont le président d’Allianz France Jacques Richier, ainsi que du philosophe Emmanuel Toniutti. « Des prises de paroles courtes, rythmées, soutenues, pour une convention dynamique », souligne Jean-Marc Pailhol. Dernier temps fort de la plénière, la remise des prix des meilleurs managers orchestrée par trois sportifs de haut niveau : le rugbyman Thierry Dusautoir et les handballeurs Jérôme Fernandez et Amélie Goudjo. L’événement s’achève par un dîner au son d’un orchestre.

Classique dans son organisation, la convention est cependant conçue pour entretenir la proximité avec les équipes : scène aménagée au centre de la pelouse afin que les auditeurs puissent être disposés en rangs tout autour ; projection, durant les interventions, de vidéos de collaborateurs… et même diffusion, au moment de l’entrée en scène du président, de la chanson coréenne Gangnam Style, récent succès planétaire. « Qui aurait imaginé qu’un morceau coréen soit l’un des plus téléchargés de tous les temps… L’idée de la convention c’est cela : s’ouvrir au monde, voir plus grand et plus loin », sourit Jean-Marc Pailhol. Le message devra désormais porter ses fruits…