Mon compte Devenir membre Newsletters

Ouverture d'un second hôtel thématique au Puy du Fou

Publié le par

Le Puy du Fou vient d'ouvrir un deuxième hôtel. Le parc d'attractions vendéen renforce ainsi son offre à destination des entreprises qui souhaitent y organiser une convention ou un séminaire.

Ouverture d'un second hôtel thématique au Puy du Fou

Dormir dans une hutte mérovingienne, voilà ce que propose désormais le parc d'attraction du Puy du Fou en Vendée. Abritant une centaine de maisonnettes individuelles sur pilotis au toit de chaume, entourées d'eau et de végétation, les Iles de Clovis permettent aux visiteurs de passer une nuit au temps des rois mérovingiens. Avec la villa gallo-romaine ouverte il y a trois ans, le parc compte désormais 200 chambres. De quoi rendre l'endroit attractif pour les entreprises qui souhaitent organiser un séminaire ou une convention.

D’autant plus qu’à côté de l’hébergement, le Puy du Fou offre neuf salles de réunion de 10 à 3000 places pour le grand Carrousel et six restaurants à thème, sans oublier les nombreux spectacles qui ont fait la renommée du lieu et qui peuvent même être privatisés. «Nous nous adaptons à toutes les demandes des entreprises pour leur proposer des prestations d'animation ou de team building thématisées selon leur budget» explique Laurent Albert, directeur général du grand parc du Puy du Fou.

Attention toutefois, durant la saison d'ouverture au public, soit de mai à fin septembre, les entreprises doivent cohabiter avec 1,5 million de visiteurs qui profitent du parc chaque année. Mais en dehors de ces périodes, le Puy du Fou accueille les conventions sur mesure, les deux hôtels étant ouverts sur réservation et exclusivement pour les groupes tout au long de l'année. A titre d'exemple, un forfait résidentiel comprenant l'hébergement en singles avec petit déjeuner, une salle de réunion, les différentes pauses, le déjeuner et le dîner est proposé à partir de 180 euros HT par personne. Le forfait journée sans hébergement est à partir de 45,50 euros. «Nous souhaitons résolument développer nos offres entreprises et nous allons poursuivre dans les années à venir notre politique hôtelière avec les constructions de nouveaux hébergements thématisés», conclut Laurent Albert.