Mon compte Devenir membre Newsletters

10% des e-clients américains achètent via les catalogues et le Web

Publié le par

Le Net et les catalogues papier apparaissent de plus en plus comme des canaux de vente complémentaires. C’est ce que montre une étude réalisée auprès des Vpcistes américains.

L’an passé aux Etats-Unis, les dépenses B to C sur Internet, ont augmenté de 47% alors que les ventes par catalogues sont restées à peu près stables. C’est ce qui ressort de la dernière étude d’Abacus, filiale spécialisée dans le marketing direct de DoubleClick. A l’évidence, le transfert des clients des entreprises de vente par correspondance continue de s’effectuer, doucement mais sûrement, vers le Web. Ce qui ne signifie pas pour autant que le traditionnel catalogue papier soit désormais un média inadéquat. Au contraire même, car ce que révèle également l’étude c’est que le offline et le online sont très complémentaires. En effet, 10% des clients passent commande par les deux canaux de distribution sans aucune exclusive. Ils n’étaient que 7,3% à le faire en 2000. Le mutlicanal serait donc l’avenir de la VPC ? Oui, en tout cas pour certains produits. Tous ne s’y prêtent pas de la même manière. Les articles du secteur des loisirs paraissent mieux adaptés que les autres à la vente via Net (41% du chiffre d’affaires des entreprises de ce secteur est réalisé en ligne).