Mon compte Devenir membre Newsletters

150 millions d'euros pourraient être économisés chaque année grâce à une meilleure gestion des flottes auto

Publié le par

Une enquête de GE Capital Solutions révèle des opportunités d'économie significatives dans la politique automobile des entreprises européennes.

La nouvelle étude de GE Capital Solutions sur les politiques de véhicules européennes révèle que 900 euros par véhicule et par an peuvent actuellement être économisés par les entreprises grâce à une meilleure gestion de leur flotte. L’enquête, menée par GE Capital Solutions auprès de 700 de ses clients dans 9 pays européens sur un total de 170 000 véhicules, a été réalisée par l’équipe Key Solutions, une équipe d’experts dédiée à l’analyse et la réduction des coûts.

L’étude met en évidence les résultats et postes d’optimisation suivants pour une entreprise européenne.
Dans sa politique de véhicules globale, une entreprise peut économiser jusqu’à 900 euros par véhicule et par an, soit 150 millions au total pour les entreprises européennes interrogées; le choix du véhicule s’avère également un élément déterminant pour réaliser des économies : 276 euros par véhicule par an peuvent ainsi être économisés via la souscription d’un véhicule plus adapté; la réduction des émissions de CO₂ et de la consommation de carburant sont aussi des postes-clés : 192 euros par an et par véhicule peuvent être économisés grâce à un meilleur contrôle à ce niveau.
Ici, seules 34% des entreprises interrogées ont pris des mesures actives pour la restriction des émissions de CO₂. De la même manière, seules 10% des entreprises européennes limitent la consommation de carburant et 28% jouent sur la réduction des motorisations, ce qui indique des marges de progression encore importantes.
En effet, en optimisant simplement sa consommation de carburant, une entreprise peut économiser 96 euros par an par véhicule. Pour toutes les entreprises étudiées, 16,5 millions d’euros au total sont perdus à ce poste. Concernant l’assurance des véhicules, ce sont quelque 60 euros par véhicule par an, soit plus de 10 millions d’euros, qui peuvent être économisés dans une meilleure gestion des coûts d’assurance de la flotte.
Par ailleurs, l’étude pointe le fait que la gestion des flottes automobiles est un enjeu complexe. Selon les entreprises, les politiques de véhicules sont gérées par différentes entités – 28% par les achats, 14% par la direction financière et 15% par les ressources humaines.
Il s’avère que les flottes de véhicules représentent souvent un coût caché pour les entreprises, qui ignorent en moyenne 30% du coût total de leur flotte, conclut l’équipe Key Solutions.
« Grâce à Key Solutions, prestation de service s’appuyant sur des outils de gestion de flotte en ligne, nous accompagnons nos clients dans l’analyse des différents postes relatifs à leur flotte et établissons avec eux des recommandations d’optimisation. Bon nombre d’entreprises ignorent les différents coûts relatifs à leur flotte, comme par exemple les taxes sur les émissions de CO₂. Comme le révèle l’étude, l’optimisation de la gestion de flottes permet des économies budgétaires très significatives, tandis que l’ensemble de services que nous proposons parallèlement, décharge également nos clients de nombreuses responsabilités qui leur font perdre beaucoup de temps au quotidien », déclare Thomas Zink, directeur marketing de GE Capital Solutions.
Key Solutions permet d’analyser la politique de véhicules d’une entreprise et d’établir des recommandations d’optimisation. La prestation se base sur l’analyse de variables telles que : le choix du véhicule, la durée de location, les coûts d’assurance, des pneus ou de carburant, et la politique automobile globale. Les mesures proposées permettent d’optimiser l’efficacité de la gestion de flotte de l’entreprise.
Key Solutions a été utilisé pour analyser la politique de véhicules de 700 entreprises réparties dans neuf pays européens, à savoir la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal, l’Espagne, la Suède et l’Angleterre.