Mon compte Devenir membre Newsletters

4 salariés sur 5 aimeraient bien retrouver les bancs de l'école

Publié le par

Monster présente les résultats d'une enquête mondiale indiquant que plus de 4 salariés sur 5, soit 81 % reprendraient volontiers le chemin de l'école s'ils en avaient la possibilité.

Parmi les salariés interrogés, nombreux sont ceux à considérer qu’en reprenant leurs études, ils pourraient atteindre plus facilement leurs objectifs de carrière et développer de nouveaux savoir-faire. A contrario, seulement 1 salarié sur 5 - 19 % - déclare être satisfait de son travail actuel. Même si les français, à 23 %, se situent sur ce point précis, légèrement au dessus de cette moyenne, les travailleurs en France comme dans le monde semblent globalement peu satisfaits de leur vie professionnelle : objectif professionnel non atteint ou phénomène de démotivation, ils sont tentés de l’améliorer par le suivi d’une formation.

Les Finlandais semblent être les plus heureux au travail : plus de 30 % des salariés de ce pays se déclarant satisfaits de leur situation personnelle et professionnelle. Ils sont suivis par les Américains et les Espagnols à 26 %. C’est en Allemagne et en Italie que les salariés sont les moins nombreux - seulement 7 % - à apprécier leurs conditions actuelles de travail et de vie.

Au Luxembourg et au Canada, les salariés sont, semble-t-il, les moins stimulés dans leur travail. Ainsi plus de 62 % des Luxembourgeois et 59 % et des Canadiens souhaitent reprendre le chemin de l’école au motif qu’ils ont l’impression de ne rien apprendre au travail. Un peu plus de 1 français sur 4 - 29 % - partage ce sentiment. Par ailleurs, près de 70 % des travailleurs interrogés en Irlande pensent que la reprise de leurs études les aiderait à réaliser leurs objectifs de carrière.