Mon compte Devenir membre Newsletters

Arval souhaite modifier le comportement des conducteurs

Publié le par

Afin d'optimiser la performance économique des flottes automobiles d'entreprise, Arval lance le programme “Mesure & Management”.

Formation des conducteurs à la conduite éco-responsable et suivi de l’utilisation des véhicules à l’aide d’une solution télématique embarquée, voilà les mesures phares que lance Arval autour d'un programme intitulé “Mesure & Management”.


Acteur central du dispositif, le conducteur est formé aux meilleures pratiques de conduite automobile, notamment en termes de sécurité, de bon usage du véhicule et de respect de l’environnement.

La voiture équipée d'un ordinateur de bord transmet, via un boîtier électronique, l'ensemble du comportement du conducteur. Le recueil de données techniques permet le suivi et l’analyse d’indicateurs-clés qui enregistrent les progrès et permettent de quantifier les bénéfices.

Les principaux axes d’optimisation sont la réduction des coûts carburant, la diminution de la sinistralité et des coûts associés, la baisse des émissions polluantes, ainsi que l’amélioration du comportement du conducteur au volant. La remontée automatique et bi-hebdomadaire des données permet de mettre en place rapidement des actions correctives ciblées.


Pour mettre au point le programme “Mesure & Management”, Arval a collaboré en amont avec Automobiles Peugeot pour intégrer sa toute nouvelle prestation de service télématique Peugeot Active Fleet Data sur l’ensemble des véhicules des marques Peugeot et Citroën. Pour les autres marques et en complément, Arval s’appuie sur la société Masternaut.


Avec “Mesure & Management”, Arval et ses clients partenaires souhaitent promouvoir par l’exemple les bénéfices d’un programme d’amélioration permanente de la performance, en combinant les apports d’une formation des conducteurs et l’exploitation des technologies les plus avancées.

Ce partenariat s’appuie sur :
– la sélection d’utilisateurs volontaires et représentatifs au sein de ces entreprises;
– la formation de la moitié d’entre eux et la mesure des écarts avec les conducteurs non formés (estimation concrète des réels bénéfices);
– l’équipement de l’ensemble des véhicules tests de boîtiers pour acquérir les informations recherchées (sans géolocalisation);
– la définition d’indicateurs clés de performance pour les suivre et les comparer;
– le partage au sein du Club Innovation Arval des enseignements et des meilleures pratiques.


« L’augmentation du prix du carburant et sa part importante dans le coût de détention d’un véhicule nécessite une plus grande maîtrise, notamment grâce à l’évolution des comportements des utilisateurs, explique François Piot, directeur général d’Arval France. Et d'ajouter: l’objectif est de parvenir rapidement à une généralisation de l’offre à l’ensemble de nos clients.» 

www.arval.fr/fre