Mon compte Devenir membre Newsletters

Avec Alice, Telecom Italia France frappe à la porte des Français

Publié le par

Racheté par Telecom Italia France, le fournisseur d’accès Internet Tiscali fédère les forces de vente des deux entités sous l’enseigne commerciale Alice et met en place pour la rentrée un important dispositif commercial.

Un centre d’appels fédérant les forces commerciales de Telecom Italia France (TIF) et de Tiscali soit 150 téléconseillers à Marseille et 250 à Bordeaux. Une équipe de neuf commerciaux pour animer le réseau de distribution (Auchan, Carrefour, Fnac, Boulanger, Darty, etc.). Un important dispositif d’animation commerciale dans ce même réseau dès le 1er septembre. Mais aussi, des forces de vente en porte-à-porte sans oublier les ventes en ligne. En somme, Alice va faire parler d’elle. Alice c’est la nouvelle offre de TIF qui vient de racheter son homologue français Tiscali. « Nous souhaitons réaliser 15 à 20% de nos ventes B to C via le porte-à-porte en travaillant avec des prestataires extérieurs spécialisés (Orevade ou FDI par exemple) qui fourniront des équipes commerciales, plus ou moins étoffées (entre 200 et 500 vendeurs par jour) selon les périodes et les zones choisies, explique Olivier Blanchard, directeur commercial pôle grand public chez Telecom Italia France, ce qui nous permettra d’orienter les ventes sur les zones de téléphonie dégroupées. Et pour nous différencier de manière notable de nos concurrents, nous lançons une hot line gratuite de façon à booster le trafic de nos centres d’appels ». Le FAI a également prévu 5 000 journées d’animation commerciale, entre septembre et décembre, dans l’ensemble de la grande distribution alimentaire et spécialisée (Auchan, Carrefour, Géant, Cora, Fnac et Surcouf, etc.). Pour annoncer ce dispositif d’envergure à ses partenaires, il a effectué un tour de France de ses partenaires revendeurs début juillet et embauché une équipe externe de “merchandisers”, pour achalander les rayons et placer les nouvelles PLV dans 1 500 points de vente. « Nous envisageons de conquérir 20% du marché des fournisseurs d’accès à Internet cette année », précise Olivier Blanchard.